Vous devez installer flash player 8 pour afficher ce site

Un film a-t-il 3 morts et 3 vies comme le décrit Robert Bresson: il vit dans l’esprit de l’auteur, meurt une 1ère fois dans le scénario, revit par la magie du tournage, meurt à nouveau sur la pellicule, revit au montage et meurt une dernière fois à la diffusion.

Quand un film est adapté d'un roman, ces vies se multiplient à l'infini et relance sans cesse le débat sur la possibilité de retranscrire à l'écran "le texte source" qu'est le livre. "J'ai adoré le livre mais, franchement, le film..." "Et bien moi, c'est le film qui m'a donné envie de lire le livre!" La réalité importe peu. Il faut que les livre inspire de plus en plus de films pour que le cinéma les fasse vivre et produise, de temps en temps, de véritables petits miracles dont voici quelques exemples.

Un secret

Un secret, prix Goncourt des Lycées en 2004, est un bouleversant récit sur la douleur, le silence, le poids de la culpabilité. Enfant chétif et malingre, le narrateur s’est inventé un frère, fort et merveilleux, à l’image de ce qu’il aurait voulu être, à l’image de ses parents... Tania et Maxime, deux magnifiques divinités sportives des années 1940, des gymnases voués au culte du corps, elle est une championne de natation, lui pratique la lutte et l’athlétisme. Ensemble, ils ont su traverser la guerre et ses horreurs, pour offrir à leur fils une vie simple et tranquille.
Et pourtant, Tania et Maxime cachent un secret. Un jour ils ont connu une autre relation que celle de mari et femme, un jour ils ont enterré un passé, espérant que personne ne viendrait leur rappeler. Pour combattre l’horreur, parfois il faut mentir et se mentir. Pour que survive la passion, en dépit de l’Histoire et de la folie des hommes, la passion d’un fils pour ses parents ou celle d’une femme pour un homme, il faut souvent faire abstraction du pire.
Une histoire personnelle, intimiste, bouleversante que Claude Miller a su adapter à l’écran en octobre 2007 avec talent et simplicité. Un succès retentissant et parfaitement mérité.

L’amour aux temps du choléra

L’amour aux temps du choléra explore le parcours, sur une cinquantaine d’années, de personnages complexes, dont les vies s’entremêlent durant une période d’intenses bouleversements historiques à la fin du XIXème siècle. Le grand écrivain colombien mêle humour, richesse des descriptions, intensité des sentiments, tous les ingrédients inhérents à une fresque bouleversante. Le producteur du film, Scott Steindorff, était amoureux du livre depuis de nombreuses années. Il dut lutter farouchement pour en obtenir les droits, García Márquez n’ayant aucune envie de voir son livre adapté au cinéma. Finalement Steindorff se fera passer pour Florentino, le héros du film, la fiction rejoignant la réalité, García Márquez acceptera de le rencontrer et un accord sortira de l’entrevue. L’adaptation d’un film, c’est aussi une réécriture complète du livre, la naissance d’un scénario, il faut condenser, couper. Le scénariste, effrayé par l’ampleur de l’ouvrage et surtout sa popularité, a failli refuser le travail. Mais c’est García Márquez lui-même qui l’a rassuré en lui précisant lors d’une séance de travail « votre problème, c’est que vous êtes trop proche du livre ». L’équipe du film vous explique les difficultés auxquelles elle s’est heurtée lors de l’adaptation du roman.

Quelques exemples d’adaptations cinématographiques au Livre de Poche

Une atmosphère, des personnages, une intrigue... la dernière page lue, le livre renfermé, le lecteur se prend à rêver et prolonge la vie des mots disséminés sur le papier. On appelle cela l’imagination… Certains ont le pouvoir de donner corps à leurs rêves, le mot s’évade et l’image s’impose. Avec aisance, avec génie. C’est un métier, c’est une passion, celle des cinéastes. Ils font revivre une œuvre, ils la font naître une deuxième fois, grâce à l’image, au son, à la photo...
Le Livre de Poche vous invite à redécouvrir, à travers une sélection d’adaptations cinématographiques, quelques histoires passionnantes qui ont déjà enchanté des milliers de lecteurs.

Jeu-concours : 500 lots de 3 DVD à gagner !