Vous êtes ici

Un bon livre qui reflète les nombreuses questions inhérentes à l'existence...

Ce roman est vraiment touchant (un peu exaspérant pour la pointe dramatique exacerbée mais on aime cela de temps en temps : cela nous rappelle que notre propre vie n'est pas si mal que ça au final) du fait de ce personnage qui va ainsi faire un constat : son père était un coureur qui maintenant est en train de mourir d'un cancer, sa mère était terriblement malheureuse du fait de tragédies familiales et d'un mari volage, sa propre femme qu'il croyait être le grand amour le trompe et il se demande s'il ne réitère pas un mauvais schéma/exemple auprès de ses enfants. Bilan amer donc mais est-il possible d'aller de l'avant ? C'est avec une écriture suave et agréable; trois parties originales et uniques et des protagonistes émouvants que Grégoire Delacourt écrit une histoire convaincante qui amènera sûrement les larmes à quelques lecteurs. J'ai vraiment aimé cette première expérience en sa compagnie et je la réitèrerai avec plaisir ! 

 

On ne voyait que le bonheur

On ne voyait que le bonheur

Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s'intéresse à la sienne, se demande ce qu’elle vaut vraiment. Par une introspection sans concession, il nous entraîne alors...
Date de parution: 
02/09/2015
7,30 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Nous vous informons qu'une nouvelle fiche pédagogique sur "La Tresse" de Laetitia Colombani est disponible. La Tresse est la révélation...
Caroline Fourment, auteure, blogueuse, lauréate 2016 du Prix littéraire ecrireaufeminin.com, sera en dédicace le samedi 23 juin de 10h30 à...
Venez rencontrer Valérie Perrin, lauréate du Prix des lecteurs U 2018 les vendredi 22 et samedi 23 juin ! L'auteure vous attend à...
Toute l'actualité