Vous êtes ici

Une intrigue qui refait surface et qui emporte tout

Ça commence comme une bluette, limite chick lit (un mariage à la dérive pour cause d'adultère, une mère en deuil de sa fille disparue brutalement dix sept ans plus tôt ). Oui mais voilà. Une lettre égarée et retrouvée va provoquer l'écroulement de la pyramide fragile des liens qui unissent ce petit monde.
Cécilia vend avec efficacité et succès des Tupperware tandis que son mari réussit dans les affaires. Leurs trois enfants sont superbes. Tout va bien. Sauf que la maniaque du rangement qu'est Cécilia découvre par hasard dans les archives de son mari une lettre qui lui est adressée, accompagnée d'une recommandation : à n'ouvrir que s'il décède...Cécilia n' a peut-être pas lu Barbe-bleue, en tout cas la curiosité l'emporte sur la prudence et ce qu'elle y découvre bouleverse profondément l'image qu'elle pouvait avoir de celui qui partage sa vie depuis de nombreuses années . D'autre part, les conséquences impliquent aussi d'autres personnages, ceux-là même dont on se demandait quels liens pouvaient exister entre eux.
Et l'on se retrouve peu à peu au coeur d'une intrigue sordide, qui refait surface après des années à la manière d'une lame de fond qui va tout emporter sur son passage.
Les personnages sont intéressants parce qu'ordinaires, et leurs réactions face à l'adversité est bien traitée. Cécilia m'a beaucoup fait pensé à Evelyn , l'héroïne de Beignets de tomates vertes, dans son apparente aisance qui cache un questionnement et une remise en cause permanente.
Les relations dans les couples, qu'ils soient récents ou plus anciens sont passées au crible pour mieux en cerner les dysfonctionnements.
L'histoire se déroule en Australie, de Sydney à Melbourne, mais aurait pu prendre place à peu près n'importe où, là ou la civilisation est inondée de boites de plastique qui sont censées vous changer la vie.
Une remarque sur le prologue, qui reprend un épisode de la mythologie , très revisité, et qui donne le ton du récit, et incite à poursuivre avec enthousiasme.

Le Secret du mari

Le Secret du mari

Jamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre ? Respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la...
Date de parution: 
06/04/2016
7,90 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Retrouvez Agnès Abécassis, auteure de Chouette, une ride!, un livre à l'humour décapant, à Saint Maur en Poche les samedi 22 et dimanche...
Nous vous informons qu'une nouvelle fiche pédagogique sur "La Tresse" de Laetitia Colombani est disponible. La Tresse est la révélation...
Caroline Fourment, auteure, blogueuse, lauréate 2016 du Prix littéraire ecrireaufeminin.com, sera en dédicace le samedi 23 juin de 10h30 à...
Toute l'actualité