Vous êtes ici

Il reste la poussière

Une hacienda au fin fond de la Patagonie, royaume d'une Folcoche latino qui estime être "un homme comme les autres" quand elle joue au poker dans la taverne du coin. Elle est dure comme sa vie, et éduque ses garçons à coups d'insultes et d'indifférence. Eux se débrouillent comme ils peuvent, chacun à sa manière... Un portrait de mère des plus marquants, dans un écrin d'obscurantisme patagon qui amplifie à merveille l'impression de désolation générale. Encore une fois la magie de Sandrine Collette opère: Ses descriptions du quotidien des gauchos sont dignes d'un documentaire, et sa dissection des méandres psychologiques de ses héros du grand art. C'est noir poussière, noir profond, noir comme la nuit des temps.
Il reste la poussière

Il reste la poussière

Patagonie. Dans la steppe balayée par des vents glacés, Rafael est le dernier enfant d’une fratrie de quatre garçons. Depuis toujours, il est martyrisé par ses frères aînés. Leur père a disparu. Leur mère ne dit rien, perpétuellement murée dans un silence...
Date de parution: 
01/02/2017
7,90 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

En ce weekend du 21 et 22 ocotbre, venez rencontrer Nicolas Lebel et Sandrine Collette au Festival sans nom à Mulhouse !
Du 20 au 22 octobre aura lieu le Festival Sans Nom de Mulhouse.Seront présents Nicolas Lebel, Sandrine Colette ainsi que Frédéric Ploquin....
Rencontres et conférences avec Ian Manook à Madrid du 19 au 23 octobre dans le cadre du Festival de littérature de Getaf
Toute l'actualité