Vous êtes ici

Il était un livre addictif

Roman de la sélection du prix des lecteurs du mois de mars que j'ai pris le plus de plaisir à lire...bien qu'au départ, c'est celui qui m'attirait le moins. La grande force du livre est sa structure narrative, à l'efficacité et à la précision diabolique, rendant l'histoire fortement addictive, à tel point que je l'ai lu d'une traite. On alterne entre époques et récits parallèles jusqu'à ce que le puzzle s'emboite avec brio. La second point fort de ce roman est sa capacité à générer de l'émotion. On vibre pour les protagonistes, on pleure avec eux, on a envie qu'ils se sortent de leur marasme. Le charisme des personnages, Rick et Tina en tête, et leur psychologie superbement retranscrite, rend l'identification facile, évidente. Kathryn Hughes, que je ne connaissais pas, est une auteure destinée aux best sellers. Elle connaît à la perfection les ingrédients pour faire un bon roman grand public.
Il était une lettre

Il était une lettre

Manchester, 1973. Tina, secrétaire dans une compagnie d’assurances, est bénévole dans une boutique caritative le samedi. Cette activité lui permet d’échapper quelques heures à son mari, Rick, violent et alcoolique. Alors qu’elle trie de vieux vêtements, dans la...
Date de parution: 
08/02/2017
7,60 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Saint-Maur en Poche, incontournable escale des amoureux du livre de poche, revient pour sa 9ème édition le samedi 24 et dimanche 25 juin...
Oserez-vous faire un choix entre deux fins possbles à la fin d'un livre ?En effet, l'auteur de Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils...
Ce matin à 11h sur RTL, vous avez pu retrouver dans l'émission "Laissez-vous tenter" une chronique sur le nouveau polar de Jacques Expert...
Toute l'actualité