Vous êtes ici

Esprits criminels

Morgan Prager, la narratrice, se destine à être criminologue et travaille à sa thèse selon laquelle il existe des personnes "prédisposées" à être victimes de toutes sortes de prédateurs. Une thèse qui va être bien mise à mal lorsqu'après avoir découvert son fiancé déchiqueté par des morsures de chiens, elle apprend que celui-ci n'était pas celui qu'il affirmait être. La thématique des liaisons dangereuses sert de fil conducteur au scénario de ce thriller. Il s'agit dès lors d'identifier le personnage qui reprend le rôle de la Merteuil et on tiendra le/la coupable ! le lecteur y parvient bien plus vite que l'héroïne et en arrive à se demander quelle naïveté, quelle inconscience ou quelle bêtise peut pousser quelqu'un, qui se sait en danger de mort et ignore d'où vient la menace, à foncer tête baissée dans les situations les plus funestes sans prendre aucune précaution de sauvegarde ! Apparemment ses études de psychologie judiciaire ne sont guère utiles à Morgan dès qu'elle se trouve confrontée au Mal. On l'aura compris, j'ai lu ce thriller comme on regarde un épisode d'Esprits criminels : sans y croire un seul instant, en souriant devant les invraisemblances de l'intrigue et en grimaçant devant les scènes sanguinolentes. Une lecture distrayante dont il ne me restera pas grand-chose.
Ne mords pas la main qui te nourrit

Ne mords pas la main qui te nourrit

Morgan a trois passions  : la victimologie, qu’elle étudie, ses chiens – Cloud, Chester et George – et Bennett, son fiancé canadien rencontré sur Internet, avec lequel elle entretient une relation torride. Alors qu’elle rentre chez elle, Morgan trouve son petit...
Date de parution: 
31/05/2017
7,60 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Venez rencontrer vos auteurs favoris au Salon Livre en Poche de Gradignan, du 6 au 8 octobre !Seront présents : Gael Faye, Aurélie...
Laura Kasischke sera ce vendredi 22 septembre à partir de 19 h 30 à la librairie Millepages à Vincennes pour un moment de rencontre et d'...
Laura Kasischke sera ce jeudi 21 septembre à partir de 18 h 30 à la librairie de Paris (Paris 17e) avec Véronique Ovaldé pour un moment de...
Toute l'actualité