Vous êtes ici

Bridget Jones trash

Livre apparemment destiné à un lectorat féminin, l'héroïne dépressive , seule et pas particulièrement séduisante , qui vient de perdre son père d'une longue maladie , qui occupe un emploi bien peu sexy, et dont la vie sociale est inexistante parvient à accrocher l'intérêt du lecteur masculin par le ton volontairement humoristique et comique choisi par l'auteur. On pense dans la première partie du roman à Bridget Jones mais en plus trash , avec des punchlines qui font mouche et vous arrachent de francs rires. Et heureusement car sinon, le propos serait très déprimant et sombre. Le rire agit donc comme un remède. Puis, changement de ton dans la seconde partie:l'auteur semble convoquer Virginie Despentes en plongeant son personnage principal dans le sordide de la société et l'humour disparaît au profit d'une dimension plus sociale et humaine. Cependant, la résolution finale en forme de happy end arrive trop rapidement et de façon moins convaincante en psychologisant trop simplement les problèmes posés. Cependant, ce livre se lit avec plaisir et peut se voir comme un conte moderne drôle, percutant et volontairement optimiste dans une période où le pessimisme est de rigueur. A lire donc !
Joyeux suicide et bonne année !

Joyeux suicide et bonne année !

«  Tu fais quoi à Noël  ?— Moi je me suicide, et toi  ?  »Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais, à quarante-cinq ans, c’est ma meilleure option. Ce n’est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j’abandonnais...
Date de parution: 
04/10/2017
7,10 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Nous vous informons qu'une fiche pédagogique sur le titre Frankie Addams, de la grande dame américaine Carson McCullers, dont nous avons...
On croise les doigts pour l'adaptation tirée du roman de Pierre Lemaitre, Au revoir là-haut, Prix Goncourt 2013, qui dépeint une fresque...
L’écrivaine irlandaise Edna O'Brien, auteur de l’inoubliable "Fille de la campagne" recevra le 20 février à New-York l’un des Pen America...
Toute l'actualité