Vous êtes ici

Une grimace qui s'étire en sourire

Joyeux suicide et bonne année / Sophie de Villenoisy A la mort de son père, Sylvie Chabert, quarantenaire et célibataire endurcie se sent brutalement étriquée dans une vie trop lisse, répétitive, atone et strictement codifiée : la solitude lui devient soudain tellement insupportable qu’elle décide de mettre un terme à ses jours. C’était sans compter sur l’écoute et les conseils surprenants de son psychanalyste, sur des rencontres inattendues et d’autres événements imprévisibles. Quelques notes d’humour fleurissent dans une partition jusqu’alors bien monocorde, un peu d’impertinence, beaucoup de générosité aussi… et voici un roman bienveillant, moins léger qu’il n’en a l’air et que l’on savoure sans modération entre un potage ordinaire et une coupe de vin pétillant. C’est aussi un hymne à l’empathie, à la fantaisie et à la tolérance, et les mots pour le dire sont justes, drôles, pertinents.
Joyeux suicide et bonne année !

Joyeux suicide et bonne année !

«  Tu fais quoi à Noël  ?— Moi je me suicide, et toi  ?  »Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais, à quarante-cinq ans, c’est ma meilleure option. Ce n’est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j’abandonnais...
Date de parution: 
04/10/2017
7,10 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Nous vous informons qu'une fiche pédagogique sur le titre Frankie Addams, de la grande dame américaine Carson McCullers, dont nous avons...
On croise les doigts pour l'adaptation tirée du roman de Pierre Lemaitre, Au revoir là-haut, Prix Goncourt 2013, qui dépeint une fresque...
L’écrivaine irlandaise Edna O'Brien, auteur de l’inoubliable "Fille de la campagne" recevra le 20 février à New-York l’un des Pen America...
Toute l'actualité