Vous êtes ici

Un coup de coeur !

J’avais beaucoup d’aprioris avant la lecture de ce roman, à la vue de la couverture et du résumé. Je pensais que ça serait une énième intrigue policière, autour d’une quelconque histoire d’amour, avec des personnages stéréotypés. Je voyais déjà le truc : un jeune et talentueux architecte anglais, épris d’une jeune et belle maîtresse de maison brésilienne, qu’il tentera de sauver. Je pensais m’ennuyer pendant 800 pages. Ça allait être long… Il n’en fut rien. Yves Quitté, de France Dimanche, a déclaré « vous ne pourrez plus lâcher ce livre une fois que l’aurez ouvert ». C’était peu dire. Une fois ouvert, j’ai été happé par ce livre. Il m’était impossible de le laisser prendre ne serait-ce qu’un grain de poussière. Je saisissais chaque occasion pour continuer à suivre les aventures de Geoffrey et Consuela. Au final, j’ai mis deux jours pour le lire. Les choses sont habillement amenées par Robert Goddard, son style est précis, et la technique est maîtrisée. J’ai senti le suspense monter au fur et à mesure que l’histoire avançait, et que la date fatidique approchait, j’ai été sincèrement ému lors de certains passages, j’ai apprécié certains personnages, en ai détesté d’autres. Geoffrey n’est pas policier mais architecte. Ça ne le dissuade pas de mener une enquête afin de prouver l’innocence de son ancienne amante. Il est maladroit par moment, dans l’erreur, tombe dans des pièges. C’est un anti-héros. L’histoire, et le personnage, gagnent en crédibilité. Une machination, terrible, nous suit tout le livre dont un être machiavélique en tire les ficelles. Mais qui ? Secret, trahison et complot sont au programme, ainsi que meurtre et vengeance. Au final, ce livre est un coup de cœur ! Je ne saurai que vous conseiller de le lire. Lu dans le cadre du PRIX DES LECTEURS 2018 des éditions LE LIVRE DE POCHE.
Sans même un adieu

Sans même un adieu

1911. Geoffrey Staddon, un jeune et talentueux architecte, vient de concevoir une magnifique demeure, Clouds Frome. En travaillant sur ce projet, il est tombé fou amoureux de l’épouse de son commanditaire, Consuela Caswell. Alors que les amants projettent de...
Date de parution: 
03/01/2018
9,40 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

La deuxième édition du salon dédié au Polar Fnac : Rosny Soit qui mal y pense, présidé par Sire Cédric, approche à grand pas ! Samedi 26...
Voici le bon plan culturel de la semaine ! 
Pour notre plus grand plaisir, le roman de Virginie Despentes "King Kong théorie" est adapté...
Ivan Calberac, auteur du best-seller "Venise n'est pas en Italie" sera en dédicace ce vendredi 25 mai au Monoprix de Nation à Paris de 15h...
Toute l'actualité