Vous êtes ici

Fille de la campagne
488 pages
Date de parution: 
01/10/2014
Editeur d'origine: 
Wespieser Sabine
Langue: 
Français
EAN / ISBN: 
9782253194125

Résumé

Née en 1930 au fin fond de l’Irlande, Edna O’Brien publie son premier roman en 1960. Les Filles de la campagne fait scandale et est interdit en Irlande pour cause d’obscénité. Mais c’était compter sans l’opiniâtreté de la jeune femme qui décide qu’elle sera avant tout mère et écrivain et que rien, jamais, ne l’éloignera de sa table de travail. C’est avec naturel, tendresse et lucidité que, cinquante et quelques années plus tard, l’auteur de Crépuscule irlandais , cette femme libre, cette créatrice farouchement attachée à son indépendance, raconte ses réussites et ses échecs, ses joies et ses chagrins, ses rencontres, ses combats. Un événement littéraire.

Seule Colette avait ainsi réfléchi à l’ardeur de la femme indépendante dans sa vie de femme et d’écrivain. Philip Roth.

De l’ombre à la lumière, ces confessions sont un magnifique hommage à la liberté. Et les clefs d’une œuvre ô combien sulfureuse. André Clavel, L’Express.

le livre préféré du libraire

L'avis de Sandrine Maliver-Perrin de la Librairie Sauramps à Montpellier (34)

En 2010, la parution de Crépuscule irlandais (Sabine Wespieser) mettait en lumière une grande dame des lettres irlandaises, dont l’œuvre était restée longtemps en sommeil, Edna O’Brien. En 1960 paraît son premier roman, Filles de la campagne, qui déclenche une vague de scandale et de censure dans son Eire natale en raison de sa force politique et de son sujet : la vie amoureuse des jeunes filles de la campagne irlandaise. Elle assumera sa réputation jusqu’au bout, divorçant avec fracas du père tyrannique de ses deux fils. Elle décide alors qu’elle sera avant tout mère et écrivain, que rien jamais ne l’éloignera de sa table de travail. Dans le Swinging London des années 1960, elle découvre le LSD et franchit non sans frayeur les fameuses portes de la perception. Pour autant, elle ne cesse d’écrire, de bâtir une œuvre dont les principales sources d’inspiration restent L’Irlande et l’amour. Edna décrit une Irlande sombre, travaillée par le péché, où l’oppression sociale, religieuse et sexuelle tient lieu de tables de la loi.

Tous les avis des libraires sur ce livre

Actualités

Le 25 OCTOBRE, Ian Manook sera en direct sur Facebook
Interview par Mélie à 19h30
Découvrez notre sélection pour le mois de l'Imaginaire sur le thème "Un pont entre les mondes" !http://www.livredepoche.com/mini-site/...
Découvrez dès aujourd'hui notre nouvelle fiche pédagogique sur "Les Fourberies de Scapin", par Molière.L’étude de la comédie de Molière...
Toute l'actualité

Suggestions de lecture

Horizontal Tabs

Figurent aussi dans les carnets de lecture

Figurent aussi dans les carnets de lecture

  • Trois secrets
  • Elle joue
  • Les Héritiers de Kervalon
  • Les Enfants du jacaranda
  • L'Enfant de l'étranger
  • L'Or de Sparte
  • Le Roi en jaune