Vous êtes ici

La Femme qui fuit
448 pages
Date de parution: 
01/03/2017
Editeur d'origine: 
Marchand de Feuilles
Langue: 
Français
EAN / ISBN: 
9782253070757

Résumé

Elle s'appelait Suzanne Meloche. Était aux côtés de Borduas, Gauvreau et Riopelle quand ils signent le Refus global en 1948. Fonda une famille avec le peintre Marcel Barbeau. Abandonna très tôt ses deux enfants.
Afin de remonter le cours de la vie de sa grand-mère, qu’elle n’a pas connue, l'auteur a engagé une détective privée et écrit à partir des indices dégagés. À travers ce portrait de femme explosive, restée en marge de l'histoire, Anaïs Barbeau-Lavalette livre une réflexion sur la liberté, la filiation et la création d’une intensité rare et un texte en forme d’adresse, directe et sans fard, à celle qui blessa sa mère à jamais.
 
Un ouvrage incandescent de beauté. Divisé en courts chapitres comme autant de petits poèmes, polaroïds d'une époque, La Femme qui fuit raconte notre histoire à toutes. Geneviève Patterson, Châtelaine.

Un livre émouvant entre réalité historique et pure fiction. Mario Cloutier, La Presse.
 
Prix des libraires du Québec 2016. 

On en parle

Rencontre avec AnaÏs Barbeau-Lavalette, de passage à Paris !

Venez rencontrer Anaïs Barbeau-Lavalette, de passage à Paris, pour échanger autour de son roman La femme qui fuit, vendredi 16 juin à 19h.


Sortir de l’oubli une artiste vaincue par son époque et se réconcilier avec celle qui a abandonné ses enfants : voilà l’entreprise romanesque de l’écrivaine qui consacre son troisième livre à sa grand-mère maternelle, grande absente qu’elle a détestée avant de tenter par l’écriture de comprendre ce qu’a pu être sa vie. Il reste peu de choses de Suzanne Meloche : quelques tableaux et poèmes, et l’auteure réinvente son histoire à partir de quelques bribes. Née dans les années 1920, ayant quitté très tôt sa famille, elle se lie à Montréal à un groupe d’artistes d’avant-garde, épouse un jeune peintre avec qui elle aura deux enfants dont l’aînée est la mère d’Anaïs. Très vite, elle quitte le foyer et commence une errance qui la mène à New York où elle rencontre Pollock, vit à Harlem, s’engage aux côtés des Noirs américains, vit un amour avec une femme. Un roman magnifique qui interroge la quête de liberté d’une femme prise dans le carcan d’une société rigide. 

On vous attend nombreux à la Librairie Violette and Co au 102 rue de Charonne, 75011 Paris (www.violetteandco.com).

 

La femme qui fuit, coup de cœur de Julia Molkhou sur LCI

Julia Molkhou nous a parlé de La femme qui fuit d'Anais Barbeau-Lavalette sur le plateau de LCI, le jeudi 18 mai 2017. Une chronique touchante autour de la figure de cette "femme qui fuit".

"Une réflexion sur le bonheur, le bonheur d'être mère, la maternité, le poid aussi des responsabilités. Et puis c'est une oeuvre sur le poid de la culpabilité, remplacé par celui tout aussi pesant du temps qui passe. On peut juger Suzanne Méloche, on peut la détester quand on imagine ses enfants pleurer, la réclamer alors qu'elle les quitte, mais on est aussi obligé de tenir compte du fait que pour elle cette fuite était absolue et vitale. [...] Je vous le recommande vivement !"

On en parle aussi...

le livre préféré du libraire

Le coup de coeur de la librairie Violette and Co

"Un roman magnifique qui interroge la quête de liberté d'une femme prise dans le carcan d'une société rigide".

Christine Lemoine

Tous les avis des libraires sur ce livre

Les derniers avis

Horizontal Tabs

Les avis de jurés

Les avis de jurés

c_mgt le 20 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
Roman particulièrement fascinant, dans sa forme et sur le fond, réellement traversé et irrigué de liberté. Ce n'est pas une histoire, ce sont des haïkus, ce n'est pas un...
Uranus67 le 17 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
"La femme qui fuit" est le portrait en creux d'une époque, celle de l'après guerre. C'est aussi le portrait d'une femme. C'est un livre sur le...
Camilla le 17 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
Un très beau roman doté d’une merveilleuse plume ! Une énonciation directe et intime qui part à la rencontre d’une femme pour ensuite la faire découvrir au lecteur. Une femme...
D Guillemain le 15 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
Quand l'amour de la liberté est plus fort que tout, la vie peut rapidement devenir une sorte d'errance autant physique que moral. Curieux destin de Suzanne Meloche qui...
Tous les avis de jurés
Les avis de blogueurs

Les avis de blogueurs

Le temps d'lire le 27 Février 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
"Pour rendre son récit, l'auteure a choisi le monologue. Un long monologue qui s'adresse à cette femme inaccessible. Un monologue poignant où l'amour et la colère valsent avec l'...
Carnet d'une libraire le 27 Février 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
"La femme qui fuit vous prend aux tripes, vous écorche autant qu’il vous touche.  La douleur tient probablement dans la révolte que nous éprouvons face à cette femme qui choisit...
Tous les avis de blogueurs

Pour aller plus loin

Le coup de cœur de notre directrice commerciale !
Magnifique portrait d'une femme libre, en marge de l'Histoire...Entre soif de liberté et soif d'engagement, elle abandonnera ses enfants pour suivre es désirs les plus profonds. Un superbe roman, envoûtant et puissant, qui ne laissera personne...
Tous les contenus associés

Actualités

Lorraine Fouchet, auteur de Entre ciel et Lou, accompagnera le Camion qui livre sur quelques étapes, notamment sera présente à Crozon-...
Cet été, redécouvrez la reine du polar dans toute sa splendeur grace à notre grand jeu Mary Higgins Clark !Pour participer et tenter de...
Toute l'actualité

Suggestions de lecture

Horizontal Tabs

Figurent aussi dans les carnets de lecture

Figurent aussi dans les carnets de lecture

  • Hier encore, c'était l'été
  • Une allure folle
  • C'est où, le nord
  • Les Délices de Tokyo
  • Comment Papa est devenu danseuse étoile
  • Eh bien dansons maintenant !
  • En voiture, Simone !