Vous êtes ici

Blue Jay Way
552
Date de parution: 
27/02/2013
EAN : 
9782253168799
Editeur d'origine: 
Sonatine

Blue Jay Way

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Julien, un jeune Franco-Américain, devient le précepteur de Ryan, fils de la romancière Carolyn Gerritsen et de son ex-mari, le producteur Larry Gordon. À Blue Jay Way, villa somptueuse qui domine Los Angeles, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux et à une jeunesse dorée qui a fait de son désoeuvrement un art de vivre. Séduit par ce mode de vie délétère, il noue une relation amoureuse avec l’épouse de Larry, Ashley. Lorsque celle-ci disparaît mystérieusement, c’est le début d’un terrible cauchemar : morts violentes, mensonges, trahisons et manipulations se succèdent. Fabrice Colin nous offre un roman profondément contemporain, qui dresse le portrait d’une époque où réalité et fiction ont irrémédiablement partie liée. Los Angeles est le cadre idéal de cette palpitante descente aux enfers.
Être envoûté, n’est-ce pas ce qu’on espère en ouvrant un roman ? Marie Rogatien, Le Figaro Magazine.

Les derniers avis

3
C'est un des polars les plus tordus que j'ai lu. Jusqu'à la fin, on ne comprend pas pourquoi, ce jeune français se trouve impliqué dans cet enfer et il reste encore des zones d'ombre. On est captivé, envoûté jusqu'à la fin en regardant ce jeune homme se débattre avec un ennemi invisible et incompréhensible.
3
Ce roman est bien particulier au sens où on ne sait jamais si on oscille dans le présent ou dans le passé, dans le réel ou dans un rêve. A travers le regard désenchanté de Julien, Fabrice Colin fournit un portrait au-delà de toute imagination d’un monde de stars et de célébrités où tout se vend, tout s’achète et où l’ennui est la maitre mot qui dirige la vie de ces jeunes gens. Ryan et ses amis passent leur temps au bord de la piscine ou dans leur chambre à boire de l’alcool, ou se gaver de drogues aussi diverses que puissantes. Comme Julien est un témoin extérieur, cela donne des scènes délirantes, entre description chic et choc et hallucination colorée. Et la tension est permanente entre les faux moments calmes, quand va advenir un des habitants de Blue Jay Way, et les étranges SMS à sens caché que Julien reçoit d’un expéditeur inconnu. A cette tension sous jacente, on peut y ajouter des chapitres d’un livre, qui viennent s’intercaler dans l’histoire (d’ailleurs, eux seuls ont droit à un titre de chapitre), qui décrivent la jeunesse de deux jeunes garçons, avant de sombrer dans un scenario qui met très mal à l’aise. Et si parfois l’ensemble peut paraitre un peu longuet, c’est bien un thriller sous haute tension auquel on a droit ici, mais qui se sera bien caché sous des atours de roman contemporain. Ceux qui auront lu et adoré Brett Easton Ellis trouveront dans ce roman une pale copie du génie américain, surtout de ses premiers romans, les autres se laisseront bercer par ce ton nouveau et ce stress permanent, certes encombré de cadavres, mais qui aboutit à un dénouement inédit et bien trouvé.