Vous êtes ici

Hier encore, c'était l'été
384
Date de parution: 
10/05/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253069867
Editeur d'origine: 
Fayard

Hier encore, c'était l'été

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble, ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais, lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires, les joies, et l’amour, qui les sauvera.
Tendre portrait d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines. C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.  
 
On s’attache vite aux personnages de ce premier roman émouvant sur l'amitié, les sentiments, mais aussi sur la famille et les choix qui nous façonnent.   Télé loisirs.

Les coups de coeur des libraires

Des personnages plus attachants les uns que les autres !

Voici un avis tout droit venu d'Arcachon, où le Camion qui Livre fait une pause pendant sa tournée 2017. Place aux mots d'Anne Giraudeau, de la Librairie Générale d'Arcachon :

" Roman d'amour et d'amitié, voici l'histoire d'une génération. Une génération pour qui la famille et les amis représentent tout, empreinte de doutes mais faisant preuve aussi d'une formidable énergie face aux épreuves que tout un chacun connaît. Chaque soir d'été, au bord du lac qui a vu leurs familles grandir dans leurs chalets voisins près de Genève, la bande d'amis se retrouve et refait le monde entre les éclats de rires et la complicité insouciante de leurs 20 ans. Mais quand vient l'hiver avec un retour à une réalité parfois plus lourde, la solidité de leurs liens ne faiblit pas. Leurs histoires se mêlent et s'entremêlent faisant ainsi de ce livre un formidable roman de vies et d'émotions peuplé de personnages les plus attachants les uns que les autres!"

Les derniers avis

3
Témoignage réaliste de l'adolescence, "Hier encore, c'était l'été" esquisse le portrait d'un groupe d'amis qui se voit confronté à la vie changeante et tourbillonnante. Plein de personnages émouvants et de caractères différents, ce roman traite de plusieurs aspects de l'adolescence, tels que l'importance de l'amitié, le passage à l'âge adulte, les difficultés rencontrées par les jeunes, etc... De temps en temps ce roman reste trop superficiel, à cause des passages descriptifs. En même temps, le rythme de l'histoire convient parfaitement au titre: ce livre se lit facilement sous une belle soirée d'été.
3
Hier encore, c'était l'été. Julie De L'Estrange. La vie d'un groupe d'amis sur une petite trentaine d'années. L'enfance, l'adolescence, l'adulescence pour reprendre un néologisme d'aujourd'hui et l'entrée dans la vie adulte. Tout cela va de l'insouciance à l'irresponsabilité, jusqu'aux prises de conscience salutaires. Des errements, des erreurs, aucune trahison car le livre reste gentillet. Des parcours, reflets de ceux de la plupart d'entre nous, en fait. Ceux qui se lancent, ceux qui hésitent, ceux qui patinent, ceux qui se réveillent, ceux qui restent en rade. Et le groupe, toujours là, qui vous soutient, vous pousse et vous aide. En est il vraiment ainsi dans la vraie vie. N'est ce pas plutôt le rôle de la famille ? La famille remplit elle encore son rôle ? Il y a aussi des vérités psychologiques simples. Alexandre et Marie très épris l'un de l'autre vivent ensemble et peu à peu s'éloignent. Marie est une révoltée “ professionnelle “. Peut on vivre avec quelqu'un qui à la moindre chose que vous faites en dénature l'esprit et vous traite à tout bout de champs de suppôt du capitalisme qui exploite la misère du peuple. Et ces deux amis qui s'éloignent tout simplement parce que l'un avance et l'autre stagne. Adulescence vous disai je. Ne vous inquiétez pas, ils se retrouveront; Petit bain de jouvence donc que cet été non caniculaire et à l'occasion vous vous amuserez à faire des parallèles avec les gens que vous connaissez.