Vous êtes ici

Je suis là
240
Date de parution: 
01/06/2016
EAN : 
9782253098638
Editeur d'origine: 
JC Lattès

Je suis là

7,30€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  
Prix Nouveau Talent 2015

« Ça fait vingt semaines que je suis seule, seulement six que je m’en rends compte. Et pourtant, j’ai l’impression que ça fait une éternité. Ça passerait peut-être plus vite si je dormais plus souvent. Enfin, si mon esprit se déconnectait. Mais je n’aime pas dormir. »
À la suite d’un accident d’escalade en montagne, Elsa est plongée dans le coma. Tandis que l’espoir de son réveil s’amenuise de jour en jour, que ses proches et les médecins commencent à baisser les bras, un jeune homme, Thibault, pénètre par erreur dans sa chambre. Traumatisé par le sort de son frère, qui a renversé deux jeunes filles en voiture, Thibault décide de se confier à Elsa et noue une relation avec elle, malgré son mutisme. Est-il à ce point désespéré de lui-même ? Ou a-t-il décelé chez elle ce que plus personne ne voit ?
 
Une histoire d’amour improbable – ou miraculeuse. Un mélange entre "Nos étoiles contraires" et "La Belle au bois dormant". Jeanne de Ménibus, Elle.
 

Les derniers avis

3
Avec un ton léger, un sujet grave de chez grave est traité avec une intelligence qu'on ne peut nier. Une rencontre de type insolite dans un lieu pas vraiment fait pour! L'être humain y paraît dans son humanité la plus simple, la fragile et résistante à la fois!
3
Elsa. Dans le coma depuis plusieurs semaines, après un accident survenu lors de la pratique de sa passion pour la montagne et les glaciers… Un huis-clos dans lequel pénètrent ses visiteurs, amis, famille, et puis, cet inconnu... Thibault. La porte de cette chambre, qu’il a poussée par erreur, va tout changer… Il va apprendre à la connaître, lui parler… Elle va le découvrir, grâce aux signaux que son corps et son cerveau sont encore capables de capter, l’écouter, l’imaginer, le percevoir et le ressentir… Son réveil, il y croit alors que tous baissent les bras et décident de tout arrêter ; mais c’est sans compter sur la ténacité de Thibault : il s’y tiendra, à son espoir, jusqu’au bout… La lecture s’alterne par le point de vue des 2 personnages principaux, dictant le rythme de l’histoire. Ce sentiment d’être « sous une cloche ». Encapsulé dans une bulle, comme si l’on partageait l’état d’Elsa, son coma, sa proximité malgré ce sentiment qu’elle est si éloignée, de nous, de tous… On assiste ici à une véritable leçon d’espoir, d’amitié, d’amour de l’inconnu… de vie… Un coup de cœur !