Vous êtes ici

Le Problème Spinoza
552
Date de parution: 
29/01/2014
EAN : 
9782253168683
Editeur d'origine: 
Le Livre de Poche

Le Problème Spinoza

Sylvette Gleize (Traductrice)

8,90€
8,49€

Détails promotions contenus

Détails

Amsterdam, février 1941. Le Reichleiter Rosenberg, chargé de la confiscation des biens culturels des juifs dans les territoires occupés, fait main basse sur la bibliothèque de Baruch Spinoza. Qui était-il donc ce philosophe, excommunié en 1656 par la communauté juive d'Amsterdam et banni de sa propre famille, pour, trois siècles après sa mort, exercer une telle fascination sur l’idéologue du parti nazi Irvin Yalom, l’auteur de Et Nietzsche a pleuré, explore la vie intérieure de Spinoza, inventeur d’une éthique de la joie, qui influença des générations de penseurs. Il cherche aussi à comprendre Alfred Rosenberg qui joua un rôle décisif dans l'extermination des juifs d'Europe.

Le rythme soutenu du récit, la vivacité des dialogues, l’érudition d’Irvin Yalom, la plongée dans la société néerlandaise du XVIIe siècle et les grands bouleversements de l’Europe du XXe font de cet ouvrage un véritable régal. Marie Auffret-Pericone, La Croix.

Prix des lecteurs du Livre de Poche
2014

Les derniers avis

3
Au début un peu réticente, j'ai été happée par ce livre, j'avais étudié Spinoza pendant mes études, mais j'ai découvert un autre Spinoza, un homme juif mais qui, au lieu d'obéir à la religion pure, l'analyse et y trouve des incohérences. on vit donc dans les années 1600, et à l'opposé on suit également la vie de Rosenberg, dans les années 1900, en plein changement de l'Estonie, le racisme envers les juifs, la guerre, et Rosenberg qui étudie Spinoza...C'est vraiment les deux opposés et en plus l'écriture fait tout pour, un châpitre, on vit avec Spinoza, et l'autre avec Rosenberg. J'ai beaucoup aimé ce style, car on les voit évoluer en même temps à 3 siècles de différence. Ce qui donne du rythme au roman qui est en plus bien écrit...
3
Le livre que je retiendrai dans cette sélection 2014 est "Le Problème Spinoza". Jamais je n'aurais pensé prendre autant de plaisir à lire un roman sur un philosophe. C'est intelligent et subtil, facile d'accès. En alliant biographie, Histoire, philosophie et fiction, l'auteur réussit à mêler divertissement et réflexion sur sujet historique grave et sur la nature humaine.

Liés