Vous êtes ici

Le Quatrième mur - Prix des Lecteurs 2015
336
Date de parution: 
20/08/2014
EAN : 
9782253179825
Editeur d'origine: 
Grasset

Le Quatrième mur - Prix des Lecteurs 2015

7,20€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

L'idée de Samuel était belle et folle : monter l'Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé. Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m'a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l'a fait promettre, à moi, le petit théâtreux de patronage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m'offre brutalement la sienne. S. C.

Rarement fiction fit autant ressentir l’intensité d’une guerre civile en y accolant la thématique du théâtre comme arme rhétorique et politique. Ici battent des cœurs et tonne le monde. Hubert Artus, Lire.

Brûlant, fiévreux et désespéré, d’une violence inouïe. Thierry Gandillot, Les Echos.

Bouleversant, magistral. Transfuge.

Prix Goncourt des Lycéens
2013
Prix des lecteurs du Livre de Poche
2015

Les coups de coeur des libraires

Le choix de Bertrand Curé de la librairie au Vent des Mots à Lorient

Les derniers avis

3
Le premier roman pour lequel j'ai voté cette année est celui qui selon moi mérite le prix des lecteurs. Outre ce que j'avais déjà dit sur ce roman, c'est de par son personnage sous l'emprise d'une obsession d'accomplir ce qu'il considère comme une obligation plutôt que d'un choix, et de par son incroyable description de la guerre sans tombé dans le sensationnalisme que ce remarquable livre a laissé son empreinte tout au long de l'année.
3
Outre ses qualités littéraires et ses repères culturels, ce livre est émouvant. Proposer cet ouvrage, dans des quartiers difficiles, où des jeunes en perdition se raccrochent à des idées radicales permettrait sûrement de ranimer l'espoir. Même si, dans le récit, monter la pièce se révèlera insurmontable, ce qui aura été possible, c'est la rencontre de ceux qui, hors des murs, sont ennemis : un échange de paroles et une capacité à trouver un accord. L'idée de cette pièce de théâtreme marque d'autant plus que des acteurs aujourd'hui célèbres, comme Djamel Debouz, ont commencé par de telles expériences montées dans leur quartier.

Liés