Vous êtes ici

Le Quatrième mur - Prix des Lecteurs 2015
336
Date de parution: 
20/08/2014
EAN : 
9782253179825
Editeur d'origine: 
Grasset

Le Quatrième mur - Prix des Lecteurs 2015

7,20€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

L'idée de Samuel était belle et folle : monter l'Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé. Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m'a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l'a fait promettre, à moi, le petit théâtreux de patronage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m'offre brutalement la sienne. S. C.

Rarement fiction fit autant ressentir l’intensité d’une guerre civile en y accolant la thématique du théâtre comme arme rhétorique et politique. Ici battent des cœurs et tonne le monde. Hubert Artus, Lire.

Brûlant, fiévreux et désespéré, d’une violence inouïe. Thierry Gandillot, Les Echos.

Bouleversant, magistral. Transfuge.

Prix Goncourt des Lycéens
2013
Prix des lecteurs du Livre de Poche
2015

Les coups de coeur des libraires

Le choix de Bertrand Curé de la librairie au Vent des Mots à Lorient

Les derniers avis

3
Un livre qui dit non, qui clame la paix plus forte que la guerre, qui réclame plus de fraternité. Pendant la guerre de Beyrouth, Georges, metteur en scène, part monter la pièce Antigone d'Anouilh joué par tous les protagonistes de la guerre qui fait rage : les Druzes, les Palestiniens, les phalangistes, les miliciens. Tous ensemble sur scène pour se côtoyer, se comprendre, se tolérer. Mais Georges va se trouver au milieu de l'enfer pour les convaincre tous pour quelques heures de paix volées à la guerre. Un livre ENORME. Un livre coup de poing. Un livre ou chaque phrase distille l'émotion.
3
Un très beau livre absolument bouleversant. De Paris à Beyrouth, des pavés de la contestation étudiante aux éclats de bétons arrachés par les bombes l'auteur nous fait ressentir humanité de ses personnages et la folie des hommes. Le rêve un peu fou de monter une pièce de théâtre avec des acteurs des différentes forces en présence au coeur de Beyrouth en guerre qui se heurte à la mort violente et aux massacres dont on ne peut sortir indemne.

Liés