Vous êtes ici

L'Empereur, c'est moi
168
Date de parution: 
25/02/2015
EAN : 
9782253003380
Editeur d'origine: 
L'Iconoclaste

L'Empereur, c'est moi

6,20€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  

Hugo Horiot a été un enfant autiste Asperger. Plongeant dans sa mémoire, il raconte sa souffrance d’avoir été différent, son refus de parler, son désir d’avoir voulu être un autre jusqu’à changer de nom. Au fil des chapitres, il nous entraîne avec lui. Il a quatre ans, huit ans, douze ans. Il a peur. Il se cogne à l'absurdité de la vie comme un papillon contre une lampe. Il est parfois cruel. À travers ce témoignage, il nous fait part de ce qui se passe dans la tête d’un enfant autiste extrêmement intelligent, ses obsessions, ses angoisses, son regard sur notre monde et la guerre sans merci qu’il mène contre lui-même et contre les autres. L’autoportrait d’une justesse troublante et d’une sincérité désarmante d’un enfant en colère.

Un récit de combat, intense, puissant. Une leçon de vie. Astrid de Larminat, Le Figaro.

Un très beau texte sur la différence. Jacqueline Demornex, Service littéraire.

Les coups de coeur des libraires

L'avis de la librairie El Moez, Tunis

"Ce livre est une histoire vraie. L'autoportrait d'un enfant en colère, qui mène une guerre sans merci, contre lui-même et contre les autres. Un enfant autiste Asperger. Aujourd'hui, l'orage de l'autisme est passé. Le guerrier aux bras nus est devenu un adulte serein. Alors, il a décidé de replonger en enfance. Au fil des chapitres, il nous entraîne avec lui. Il a quatre ans, huit ans, douze ans. Il a peur. 
Il se cogne à l'absurdité de la vie comme un papillon contre une lampe. C'est net, juste, étrange, cruel parfois. Les larmes sont étouffées et la tendresse jaillit comme l'éclair. Un texte fascinant dans la lignée des grands récits sur l'autisme."

 

Les derniers avis

Dans ce récit à la première personne, Hugo Horiot dévoile ce qui se passe dans la tête d'un enfant autiste: ses angoisses obsessionnelles, ses contradictions, ses incompréhensions sont décrites dans de brèves séquences parfois si touchantes qu'on pourrait les qualifier de poèmes en prose. Ce texte est d'autant plus troublant qu'il est une réponse émouvante au beau livre Le petit Prince cannibale écrit par Françoise Lefèvre, maman de l'auteur, il y a 25 ans. Ces livres à la fois très réalistes et pudiques permettent d'aborder l'autisme avec un regard respectueux et admiratif.
3
Très émouvant récit autobiographique J'ai vu dans ce livre le récit du combat de 2 personnes Celui de Hugo (Julien) face au monde extérieur qui n'accepte pas sa difference et celui de sa maman dont l'amour indéfectible lui permettra de mener ce combat C'est un récit plein d'émotions que celui de Hugo qui nous laisse entendre sa souffrance , sa détresse et aussi sa colère...... Les pages où il raconte le harcèlement dont il a été victime á l'école sont particulièrement évocatrices de cette souffrance ...son regard sur les adultes est lui aussi confondant de justesse Cette lecture nous fait réfléchir á l'acceptation de la difference , á notre société et ses dogmes..... Heureusement ,l'espoir est present et Hugo á la fin du livre nous parle de sa passion pour le théâtre qui l'aide à vivre desormais