Vous êtes ici

Les autos tamponneuses
216
Date de parution: 
29/05/2013
EAN : 
9782253176411
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Les autos tamponneuses

6,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
«Le mariage a toujours ressemblé à un tour en autos tamponneuses : c'est inconfortable, on prend des coups, on en donne, on tourne en rond, on ne va nulle part mais, au moins, on n'est pas seul.»
 
Lorsque Pierre veut prendre sa retraite pour passer le reste de sa vie auprès de sa femme dans leur belle maison du golfe du Morbihan, Hélène ne l'accepte pas. Elle ne tient pas à découvrir un vieux mari en l'homme qu'elle aime depuis toujours. Une nouvelle vie commence. Tout est à réinventer. Après Château Bougon (prix Nimier 1991), Stéphane Hoffmann poursuit avec brio la plus pessimiste et la plus gaie des œuvres romanesques, en observateur toujours inattendu, féroce et bienveillant, de nos mœurs contemporaines.
 
Chez Hoffmann, l’ironie et la satire (servies par un style d’épéiste) sont une manière de ne pas céder à l’émotion. Aussi iodé qu’alcoolisé, ce roman très drôle serre le cœur. Jérôme Garcin, Le Nouvel observateur.

Les derniers avis

3
Pierre et Hélène Bailly mariés depuis presque quarante ans forment un couple quelque peu "distant". Pierre dirige sa société depuis Paris, Hélène vit dans leur maison du Morbihan. ils se retrouvent pendant les week-ends et ignorent tout de la vie de l'autre durant la semaine. Alors, lorsque Pierre décide de prendre sa retraite, cela n'est pas du tout du goût d'Hélène.
3
Dans "Les autos tamponneuses" Stéphane Hoffman maltraite Pierre, homme d'affaires richissime en fin de carrière ayant perdu sa foi, ayant perdu les crocs, qui se heurte aux moeurs et coutumes, tabous et masques de convenance de notre société. Malgré la distance qu'installe le niveau de vie du personnage vis-à-vis de celui du lecteur (en tout cas le mien) notre sourire est souvent jaune. Stéphane Hoffman touche là où ça fait mal et chacun peut s'y retrouver. Dommage que la langue soit hachée et que la cohérence de l'ensemble soit difficile à cerner !