Vous êtes ici

Les Fidélités successives
768
Date de parution: 
09/04/2014
EAN : 
9782253194842
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Les Fidélités successives

8,70€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

« Champion du double jeu, je ne sais plus ni qui je suis, ni quelle vie est véritablement la mienne. » Anglais et Français, résistant et collaborateur, lâche et héros, Guillaume Berkeley oscille, dans le Paris de l'Occupation, entre mensonge et vérité. Amoureux, tout comme Victor, son frère aîné, de Pauline, leur demi-sœur, il vit au rythme de ses « fidélités successives ». Cette fresque romanesque explore, avec sensibilité et lucidité, les ambiguïtés amoureuses et les engagements politiques d'un personnage complexe, tantôt ombre tantôt lumière, victime de ses démons intérieurs et confronté à des circonstances qui le dépassent.

Tout à la fois peinture de mœurs, fresque historique, psychologie des profondeurs, le roman de Nicolas d’Estienne d’Orves, servi par une écriture efficace, fluide, et une connaissance impressionnante de son sujet, entraîne le lecteur jusqu’à l’issue fatale… Paulin Césari, Le Figaro magazine.

Prix Cazes-Brasserie Lipp
2012

Les derniers avis

3
Un parcours inclassable. Façonné par l'hérédité, ballotté par L Histoire, Guillaume Berkeley aura eu mille vies. Certaines magnifiques, d'autres beaucoup plus discutables en ces temps d'Occupation. Tout est question de déraison, de circonstances. Guillaume ne se projette jamais. Il vit juste l'instant présent, se laisse porter par ses aspirations. Son problème récurrent, un esprit de synthèse aux abonnés absents, une propension à se laisser déborder par ce qu'il ne maîtrise pas. Pour autant, il n'est pas un salaud. Juste un gamin influençable qui aura eu le tort de faire de mauvais choix aux mauvais moments. Fresque historique, héros pathétique, Nicolas d’Estienne d’Orves amalgame le tout avec brio. L'écriture est captivante. le contexte fascine tout comme ces illustres personnages - Cocteau, Marais, Céline...- intégrés à ce roman fiction. Les anonymes ne sont pas en reste. Truculents en ces temps de morosité, ils apportent la petite touche fraîcheur indispensable à un équilibre émotionnel parfait. Les Fidélités successives ou la chronique d'une mort annoncée. Passer à côté serait à l'aune du sentiment récurrent qui habita Guillaume Berkeley pour son plus grand malheur, irresponsable...
3
L'itinéraire troublant de Guillaume, à la recherche de lui-même, de son detin, de sa place tant au sein de sa famille qu'au beau milieu de cette période noire de la France Occupée. Que choisir, qui choisir, que penser, comment penser....Traître ou héros, traître et héros, collaborateur par choix ou par non choix, victime, bourreau involontaire, volontaire....actif ou passif devant son destin, devant les évènements qui le bousculent. Guillaume sera toujours dans un "entre-deux", se laissant porter par son destin ou cherchant à agir et décider par lui-même jusqu'à la rédaction de son témoignage-testament et à son ultime décision. L'auteur nous livre un passionnant roman, un voyage dans les "hautes sphères" et les ruissaux de la collaboration et de la criminalité de tout bord. Les personnages, leur quotidien, leur choix, leur histoire, rien ne pourra laisser le lecteur indifférent dans ce voyage sans concession au coeur de l 'Histoire et des méandres de l' âme humaine. Indispensable pour comprendre une époque.