Vous êtes ici

Les Gens dans l'enveloppe
432
Date de parution: 
21/09/2016
Langue: 
Français
EAN : 
9782253067887
Editeur d'origine: 
JC Lattès

Les Gens dans l'enveloppe

8,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
En juin 2012, j’achète à un brocanteur sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne sais rien. Les photos m’arrivent dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l’enveloppe il y a des gens, à la banalité familière, bouleversante. Je décide de les inventer puis de partir à leur recherche. Un soir, je montre l’enveloppe à Alex. Il dit : «  On pourrait aussi en faire des chansons, ce serait bien.  » Les gens dans l’enveloppe, un roman, une enquête, des chansons.
I. M.
 
Un tourbillon de sens et d’émotion. Un dispositif renversant. La preuve que la littérature est bien un art vivant.  Hubert Artus, Lire.

Difficile de dire laquelle des deux parties est la plus émouvante. Isabelle Monnin a une plume, et de l’humanité.  Sophie Delassein, L’Obs.

Un grain, une poésie, une gravité rares.  Juliette Einhorn, Le Magazine littéraire.

Les derniers avis

3
Blogueur

Voilà un livre qui réjouit par son inventivité, son empathie et son goût pour les mots. Avec ce quatrième roman, Isabelle Monnin creuse aussi son sillon de romancière qui compte.

3
Blogueur

Les gens dans l’enveloppe, c'est l'histoire d’une  famille de Clerval dans le Doubs,  de destinées à la fois ordinaire et exceptionnelle,  d'un chemin parcouru à l'envers et rembobiné jusqu'à aujourd'hui.

 Le livre dépasse le simple objet concept qu’on aurait pu craindre, et cette  pluridisciplinarité  - musique, enquête, roman, fait  tout le sel d’un  projet transcendé bien évidemment aussi par la plume d’Alex Beaupain, qui dans le CD accompagnant le livre sait trouver une nouvelle fois les mots et les mélodies permettant de rendre encore plus touchant l’humanité qui tendait le projet d’Isabelle Monin (avec deux trois morceaux, notamment ceux interprétés par la délicieuse Clotilde Hesme), vraiment très beaux.

Bref, voila une des belles créations littéraires (et musicales) de cette rentrée 2015, décidemment bien prolixe sur le plan culturel, et ce, évidemment pour notre plus grand bonheur !!