Vous êtes ici

L'Intensité secrète de la vie quotidienne
600
Date de parution: 
30/04/2014
EAN : 
9782253179313
Editeur d'origine: 
Editions de Fallois

L'Intensité secrète de la vie quotidienne

8,10€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Six jours dans la vie d’une douzaine d’habitants d’un petit village de la campagne anglaise, en mai 2000. Un microcosme, avec à son centre Laura, 42 ans, archiviste avec mari et enfants, qui mène une vie de famille ordinaire. Jusqu’au jour où Nick, un amour de jeunesse, refait irruption, venant remettre tout en cause. La passion, la famille, les ambitions et les sacrifices, le sexe, le pouvoir, l’argent et Dieu : on retrouve dans ce livre profond et drôle tous les thèmes qui font les petits et les grands bouleversements de nos existences.

C’est délectable. W. Nicholson signe une histoire subtile et délicate. P. Frey, Elle.

Parfaitement dosé et orchestré, il emballe d’un bout à l'autre avec sa construction polyphonique, ses personnages incarnés qui bataillent tous avec les tracas du quotidien. Avec les rêves et les faux-semblants d'une existence qui leur file entre les doigts comme du mercure. A. Fillon, Lire.

Les derniers avis

3
Une mosaïque de personnages dans leur quotidien plus ou moins enviable aboutit à un roman un peu décousu. Ce qui fait l’originalité de ce récit ce sont les passages où on s’amuse, on sourit parfois, on s’ennuie également… bref, il est facile de sauter ou de relire des pages sans perdre le fil. Une lecture à la carte dans laquelle on puise ce qui nous correspond le mieux.
3
Dans ce roman, on suit une dizaine de personnages pendant 6 jours de leur quotidien. Ceux qui aiment que le récit soit rapide, qu'il se passe plein de choses en quelques pages seront sans doute déçus. Pour ma part, ce que j'ai apprécié dans ce livre, c'est justement qu'il dépeint des vies relativement banales, des petits bonheurs et des difficultés quotidiennes. En outre, certains événements qui arrivent dans la vie des personnages nous font réfléchir sur la religion (j'ai beaucoup aimé le prêtre qui s'interroge sur la foi), sur les relations de couple et la place de la passion dans ces relations, sur les projets, les aspirations, etc. Seul regret : on reste un peu sur notre faim ; le roman ne se clôture pas vraiment. Cependant, cette fin est cohérente avec l'idée de base du livre. La vie continue, ne s'arrête pas pour le roman. Par ailleurs, l'auteur a écrit des suites à cette histoire que je vais d'ailleurs m'empresser d'acheter...