Vous êtes ici

Terremer (Terremer, Tome 1)
704
Date de parution: 
28/03/2007
EAN : 
9782253119722
Editeur d'origine: 
Robert Laffont

Terremer (Terremer, Tome 1)

Françoise Maillet (Traductrice)

Philippe R. Hupp (Traducteur)

9,20€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  
Série 

Ici, il y a des dragons. Il y a des enchanteurs, une mer immense et des îles. Ged, simple gardien de chèvres sur l’île de Gont, a le don. Il va devenir au terme d’une longue initiation, en traversant nombre d’épreuves redoutables, le plus grand sorcier de Terremer, l’Archimage. Ce volume réunit les trois premiers livres de Terremer, Le Sorcier de Terremer, Les Tombeaux d’Atuan et L’Ultime Rivage, dans une traduction soigneusement révisée et complétée par Patrick Dusoulier.Le cycle de Terremer a inspiré le splendide film d’animation de Goro Miyazaki, Les Contes de Terremer. Ursula Le Guin est l’un des plus célèbres auteurs de fantasy et de science-fiction. On a pu lire d’elle dans la même collection La Main gauche de la nuit, Les Dépossédés, qui ont obtenu tous les deux le prix Hugo, et Le Dit d’Aka suivi de Le nom du monde est forêt, également couronné par le prix Hugo.

Les Contes de Terremer de Goro Miyazaki
2007

Les coups de coeur des libraires

La fantasy a un nom : Le Guin

L'un des meilleurs romans de fantasy de tous les temps, rien de moins - autant par l'histoire qui nous est contée que par la qualité exceptionnelle de l'écriture de Le Guin. Un roman magique qui, par sa poésie, par sa cohérence, a marqué des générations de lecteurs, dont votre serviteur.

GERALD de FNAC La Défense-CNIT

Indispensable !

Portée par la plume sublime de l'auteure et son imaginaire époustouflant, Terremer est sans conteste l'une des œuvres majeures de la fantasy. Ne perdez pas un instant, et foncez vous immerger dans cet univers dont on ne ressort jamais véritablement : un livre inoubliable pour une auteure immortelle !

Adeline de FNAC Annemasse

Une des plus belles épopées de Fantasy !

Pour obtenir le succès "Terremer" d'Ursula K. Le Guin, il vous faudra : de la magie, des légendes, des sorciers, des dragons, et surtout une ambiance médiévale qui colle parfaitement avec l'univers. Ajoutez-y la trilogie initiale du cycle de Terremer et vous aurez un chef d'oeuvre du genre Fantasy entre vos mains !

ELIE de FNAC Lisieux

Les derniers avis

3
Blogueur
Ce livre rassemble les trois premiers récits du cycle de Terremer. Dans « Le Sorcier de Terremer », nous est contée l’histoire de Ged, jeune chevrier possédant le don de magie, qui deviendra le plus grand sorcier de Terremer, au terme d’une initiation semée d’embûches. Avec « Les Tombeaux d’Atuan », le récit se focalise sur Tenar, arrachée à l’âge de cinq ans à sa famille, pour devenir la nouvelle Grande Prêtresse des Tombeaux, dans un univers aride et ténébreux. Sa rencontre avec Ged bouleversera le cours de son destin. « L’Ultime Rivage », aux confins de Terremer, est l’endroit où Ged aboutira à l’issue d’une quête périlleuse, l’endroit où il devra combattre pour rétablir le pouvoir de la magie et surtout l’Equilibre du monde, lentement absorbés par les forces des ténèbres. Grand classique de la Fantasy, on trouve dans Terremer des sorciers et des dragons, des magiciens et des humains. Mais davantage qu’un combat acharné entre le Bien et le Mal, la Lumière et les Ténèbres, il s’agit plutôt d’une lutte pour préserver l’Equilibre du monde, l’harmonie, le juste milieu. Il n’y a donc pas de grandes batailles sanglantes avec violences guerrières et cadavres à profusion. Au contraire, c’est toute une ambiance poétique, narrée avec une grande finesse d’écriture, simple, fluide, dans une langue superbe (chapeau pour la traduction – pour une fois). Le rythme est lent, ce n’est pas palpitant, on ne cherche pas à bousculer le lecteur, mais étonnamment, c’est tout sauf ennuyeux. Les descriptions de ce monde d’îles entre ciel et eau sont si détaillées qu’on s’y croirait, les personnages sont complexes, faillibles, tellement humains en fin de compte, que même les méchants en deviennent attachants. C’est sensible, philosophique, captivant, magnifique. Pas étonnant que cela ait été adapté par G. Miyazaki, c’est le même univers : ça ressemble à un conte pour enfants, mais c’est tellement beau que ça emporte aussi les adultes dans un monde imaginaire d’où ils ont du mal à revenir…