Vous êtes ici

Trois mille chevaux-vapeur
696
Date de parution: 
30/09/2015
EAN : 
9782253087120
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Trois mille chevaux-vapeur

8,30€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
1852, pendant la 2e guerre anglo-birmane. Le sergent Arthur Bowman doit accomplir une mission secrète. Mais l’expédition tourne mal et les hommes sont capturés et torturés pendant plusieurs mois. Seuls dix d’entre eux survivront.
Londres, 1858. Alors qu'il noie son passé dans l'opium et l'alcool, Bowman découvre dans les égouts le cadavre d'un homme atrocement mutilé. La victime semble avoir subi les mêmes sévices que ceux qu'il a endurés six ans auparavant. Persuadé que le coupable est l'un de ses anciens compagnons de captivité, Bowman décide de partir à sa recherche.
De la jungle birmane à l'Amérique de la conquête de l'Ouest en passant par les bas-fonds londoniens, l'histoire d'une quête personnelle et de la métamorphose d'un homme, dans un monde en pleine mutation.
 
Venu du polar, Antonin Varenne rejoint la littérature populaire de haut vol, enjouée, référencée, intelligente. Un sacré bouquin.  Thierry Gandillot, Les Échos.

Les coups de coeur des libraires

Choix de Didier Coviaux de la Librairie "Le Comptoir des Mots" à Paris

L'aventure est trop souvent délaissée par les écrivains français contemporains et c'est dommage...
Avec autant de brio que d'ambition, Antonin Varenne rattrape joliment cette lacune : fourmillant de détails, ses Trois mille chevaux vapeur nous font cavaler de la Birmanie au Nouveau Monde, entre 1852 et 1860, au rythme d'un sombre et passionnant périple.
Digne de Conrad, Stevenson ou Dickens, Varenne signe un roman plein de souffle, aussi inattendu que réussi

Le Choix d'Agathe de la Librairie Cultura à Mandelieu

La transformation. La transformation intérieure n'est-elle pas, dans le fond, la plus belle des aventures humaines ? En découvrant «Trois mille chevaux vapeur», le roman du très talentueux Antonin Varenne, on sait que la réponse est oui. Oui, la transformation guérit, en secret. Elle nous protège et nous console parfois, au-delà des épreuves et de la noirceur accablante du monde.
Le sergent Arthur Bowman est un sale type, un mercenaire, une brute, un assassin, à première vue sans scrupules. En 1852, il part en mission secrète durant la 2e guerre anglo-birmane. En plein milieu de la jungle, il est fait prisonnier, avec ses hommes. Pendant des mois ils seront torturés. Seuls quelques hommes s'en sortiront vivants, par miracle.
Après ce drame, Bowman part à Londres, tel un survivant hébété. Il devient policier, tout en sombrant dans l'opium et l'alcool. Mais la découverte d'un cadavre mutilé, lors d'une ronde à Londres, le trouble. Son passé birman le rejoint. Qui a fait quoi, lors des terribles séances de torture. Arthur Bowman décide d'enquêter pour comprendre le comportement de certains de ses hommes. Commence alors la métamorphose du sergent Bowman, sous forme d'une rédemption. Antonin Varenne nous offre un superbe roman d'aventures, mariant le polar haletant, le roman de guerre, et le western (quand Bowman arrive aux Etats-Unis). L'aventure est aussi bien à l'extérieur (quel souffle dans la narration) qu'à l'intérieur (la transformation intérieure du soldat nous émeut infiniment). Ce livre, d'une telle intensité, nous donne de l'espoir. Merci Monsieur Varenne.

Les derniers avis

3
Extraordinaire roman d’aventures, avec intrigue policière, nous conduisant d’abord en Birmanie, puis à Londres, et en Amérique sur la route de la conquête de l’ouest de 1852 à 1864. Arthur Bowman, le héros, est un personnage splendide et terrifiant à la fois. Ancien sergent de la compagnie des Indes ayant eu une mission secrète en Birmanie, puis militaire à Londres, il est foudroyé, meurtri et blessé par ses expériences de guerre. Il se lance avec force à la recherche de celui qui accompagne ses cauchemars, et qui commet sur son parcours plusieurs meurtres sordides à répétition. De Saint Louis, à San Francisco, en passant par El Paso, Fort Smith, Denver, Santa Fe, le lac Tahoe, Salt Lake City, Arthur Bowman travers les Etats-Unis sur la piste de ce monstre. Avec comme toile de fond la vie des pionniers et des grands propriétaires, les ranchs, l’élevage de chevaux sauvages, les grands compagnies minières, les services de diligence, les conflits entre indiens et colons, le lecteur est totalement happé par le récit, l’amenant à se demander si le meurtrier n’est pas le double de Bowman.
3
Parmi les romans qui nous ont été soumis, les deux qui m’ont le plus impressionné sont : « La part des flammes» et « Trois mille chevaux vapeur ». Le roman de Gaelle Nohant marque par son écriture élégante et un récit sur fond historique très bien mis en scène. Je l’ai beaucoup apprécié. Le roman d’Antonin Varenne a, me semble-t-il, plus de souffle, plus de corps, plus d’aspérités. La juxtaposition des trois géographies, le roman d’aventures et la transformation de ce héros rustre en homme accompli m’ont captivé et motivent mon choix. Je vote Varenne, et espère le rencontrer lors de la soirée de remise des prix. En participant à ce jury Livre de Poche, je voulais être surpris et découvrir de nouveaux auteurs. Mission accomplie. Merci pour ces lectures.