COMPTE | cultur_mel

4

Un roman rafraichissant qui nous parle d’amour, celui qui dure depuis des années malgré la séparation, le tout neuf qui est mis en branle tant que la confiance n’est pas encore acquise et celui qu’on découvre par hasard. Une kyrielle de personnages dans lesquels chacun d’entre nous peut s’identifier et qui nous montre que les hasards de la vie la rendent plus belle pour peu qu’on s’y attarde un instant. Une lecture réjouissante et pétillante !

4
À propos de : New York odyssée

Ce roman est un véritable voyage dans New York grâce aux promenades sous le pont de Brooklyn, la visite du MET, les excursions dans les divers bars ouverts jour et nuit, une véritable odyssée dans la magie de cette ville qui rend chacun des personnages plus ou moins audacieux. Cette odyssée n’est pas sans rappeler L’Odyssée d’Homère que le plus poète des personnages va mettre en avant. Un roman touchant mais pas larmoyant qui entraine chacun des personnages dans l’âge adulte et qui révèle que l’amitié est bien plus forte face au deuil et à la perte. Malgré quelques longueurs, il est plaisant de partir à la rencontre de ce groupe d’amis qui pourrait rappeler à certains d’entre nous la série Friends, sans le côté léger et comique. Belle odyssée à vous !

5
À propos de : Les Apparences

Un polar extrêmement bien ficelé qui joue avec nos nerfs de la première à la dernière page. Nous ne savons plus qui croire car tout le monde ment surtout les deux protagonistes qui ont tant de choses à cacher. Le suspense nous tient en haleine à chaque fin de chapitre. Toute l’histoire est surprenante même la fin. Gillian Flynn a sait accrocher son lecteur grâce à la redoutable construction de son roman. Chapeau Mme Flynn!

4

Une virée à travers l’univers de la botanique et du XIXe siècle dans la demeure familiale de White Acre en passant par Tahiti et la Hollande.
Elizabeth Gilbert s’intéresse de près à l’évolution d’une jeune femme érudite dans les années 1800 qui cherche en permanence des réponses à ses questions et qui veut comprendre le monde dans lequel elle vit. Un roman où l’on s’attache à cette héroïne savante tout en étant romantique et où l’on apprend, dans ces 800 pages, beaucoup de choses concernant la nature humaine ou non. Bonne lecture !

4

Ce premier roman volumineux, n’ayons pas peur de le dire, s’appuie sur Dame Nature et l’intelligence canine. David Wroblewski nous promène tout au long du roman dans les paysages du Wisconsin, terre de son enfance. Il a choisi de nous parler des chiens comme personne ne l’avait fait auparavant en leur donnant une réelle profondeur et en leur insufflant plus d’humanité qu’aux Hommes eux-mêmes. Chaque drame vécu par cette famille est pallié par les liens solides qui existent entre Edgar et ses chiens. Ce livre à rebondissements nous invite à suivre ce jeune garçon, à avoir peur avec lui, à ressentir ses sentiments et sensations tout au long de sa quête. Un livre qui ne peut pas laisser indifférent.

4

Un objet littéraire qui se lit et s’écoute avec le plus grand des plaisirs et qui laisse le lecteur songeur. Avec ce roman, Isabelle Monnin met en lumière le rapport entre le romancier et ses personnages. Elle nous montre que chacun d’entre nous est capable d’imaginer l’histoire de personnes dont nous ne savons rien. Une belle idée littéraire où se mêlent l’émotion et l’humanité de chacun des personnages imaginés ou réels.

5
À propos de : La Ville orpheline

Encore une fois, Victoria Hislop nous fait découvrir un pan de l’histoire tout en narrant des histoires familiales. Ici, c'est avec plaisir que nous partons à la rencontre des Georgiou, famille chypriote grecque et des Ozkan, famille chypriote turque. De belles histoires de famille et d’amour qui ne se finissent pas toujours par un happy end mais qui ont le mérite de nous les faire vivre pleinement. Elle a décidemment une bonne plume et on a toujours hâte de découvrir son prochain chef-d’œuvre.

5
À propos de : Coffret Muchachas

On retrouve avec joie quelques personnages de la précédente trilogie. Katherine Pancol nous parle des femmes, de leur combat et de leur réussite.
Katherine Pancol y dénoue tous les histoires ou presque. Ce qui me donne envie de lire la suite de cette trilogie.

4

Un roman haletant où John Grisham maîtrise parfaitement l’art du suspense. Ce n’est pas un roman comme ceux qu’il a l’habitude d’écrire. Pas de grands procès détaillés mais un véritable apprentissage du droit et du social pour une novice new-yorkaise. Un très bon moment de lecture.

3
À propos de : Pétronille

Une autobiographie fictive amusante avec une chute assez surprenante.
Une lecture plaisante sans plus d’accroches que cela. Amélie Nothomb joue avec les mots notamment les termes les moins utilisés par les lecteurs lambda et a un style bien personnel qui laissera certains lecteurs pantois ou complètement subjugués par cette auteure.

Portrait de cultur_mel