COMPTE | cultur_mel

4

Ce premier roman volumineux, n’ayons pas peur de le dire, s’appuie sur Dame Nature et l’intelligence canine. David Wroblewski nous promène tout au long du roman dans les paysages du Wisconsin, terre de son enfance. Il a choisi de nous parler des chiens comme personne ne l’avait fait auparavant en leur donnant une réelle profondeur et en leur insufflant plus d’humanité qu’aux Hommes eux-mêmes. Chaque drame vécu par cette famille est pallié par les liens solides qui existent entre Edgar et ses chiens. Ce livre à rebondissements nous invite à suivre ce jeune garçon, à avoir peur avec lui, à ressentir ses sentiments et sensations tout au long de sa quête. Un livre qui ne peut pas laisser indifférent.

4

Un objet littéraire qui se lit et s’écoute avec le plus grand des plaisirs et qui laisse le lecteur songeur. Avec ce roman, Isabelle Monnin met en lumière le rapport entre le romancier et ses personnages. Elle nous montre que chacun d’entre nous est capable d’imaginer l’histoire de personnes dont nous ne savons rien. Une belle idée littéraire où se mêlent l’émotion et l’humanité de chacun des personnages imaginés ou réels.

5
À propos de : La Ville orpheline

Encore une fois, Victoria Hislop nous fait découvrir un pan de l’histoire tout en narrant des histoires familiales. Ici, c'est avec plaisir que nous partons à la rencontre des Georgiou, famille chypriote grecque et des Ozkan, famille chypriote turque. De belles histoires de famille et d’amour qui ne se finissent pas toujours par un happy end mais qui ont le mérite de nous les faire vivre pleinement. Elle a décidemment une bonne plume et on a toujours hâte de découvrir son prochain chef-d’œuvre.

5
À propos de : Coffret Muchachas

On retrouve avec joie quelques personnages de la précédente trilogie. Katherine Pancol nous parle des femmes, de leur combat et de leur réussite.
Katherine Pancol y dénoue tous les histoires ou presque. Ce qui me donne envie de lire la suite de cette trilogie.

4

Un roman haletant où John Grisham maîtrise parfaitement l’art du suspense. Ce n’est pas un roman comme ceux qu’il a l’habitude d’écrire. Pas de grands procès détaillés mais un véritable apprentissage du droit et du social pour une novice new-yorkaise. Un très bon moment de lecture.

3
À propos de : Pétronille

Une autobiographie fictive amusante avec une chute assez surprenante.
Une lecture plaisante sans plus d’accroches que cela. Amélie Nothomb joue avec les mots notamment les termes les moins utilisés par les lecteurs lambda et a un style bien personnel qui laissera certains lecteurs pantois ou complètement subjugués par cette auteure.

5

Tout est affaire de mystère dans ce roman.
Eliette Abécassis manie avec agilité les rituels anciens avec la technologie d’aujourd’hui. Elle nous transporte dans un univers tellement éloigné de notre quotidien que l’on prend du plaisir à tenter d’élucider les mystères religieux liés au nombre Pi et à Archimède. Un thriller qui traverse deux mille ans d’Histoire où la philosophie et les mathématiques conduisent aux assassinats et au mysticisme.

4

Alan Hollinghurst dépeint ici le déclin de l’aristocratie anglaise et met l’accent sur la vision de l’homosexualité au XXe siècle. Le roman est découpé en cinq parties et pour être honnête, il est difficile de joindre les débuts de chaque partie avec la précédente tant il y a eu d’années d’écoulées entre deux périodes et que de nouveaux personnages apparaissent sans qu’on puisse faire de liens directs avec les personnages existants. Un sentiment de frustration peut survenir en fin de parties car l’on s’attache aux personnages et qu’une impression de fin est avortée pour chacun d’eux. Cependant, suivre les péripéties de personnages tout au long de leur vie plaira à coup sûr aux grands dévoreurs de saga familiale.

4

Un thriller aux multiples rebondissements qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Il est à la fois drôle, saignant et très porté sur le sexe. Les auteurs ne manquent pas de parsemer les pages de références cinématographiques que ce soit des séries B ou bien des films d’horreur. Un cocktail épatant pour un thriller détonnant.

5
À propos de : Une dernière danse

Victoria Hislop dresse un portrait attachant de chacun des personnages et son écriture transporte le lecteur comme Sonia dans un désir profond de connaître le fin mot de cette histoire. Elle sait parfaitement embarquer le lecteur dans son univers et nous fait à chaque fois voyager dans le pays qu’elle met à l’honneur, ici l'Espagne et plus particulièrement la ville de Grenade. C’est toujours un plaisir de lire un roman écrit par Victoria Hislop ! Bonne lecture à vous !

Vous n’avez pas encore sélectionné de livres à lire.

Rendez-vous sur la page de vos livres préférés pour les ajouter à votre Pile à lire !

Portrait de cultur_mel