COMPTE | fanchdu93

3
Polar ou thriller, ce roman est une petite merveille… Un style plaisant, des descriptions efficaces, une émotion et un suspense dignes des plus grands auteurs : Robert J. Ellory EST un sacré romancier. Au même titre qu’un Joël Dicker, il navigue entre les événements présents par les émotions d’un condamné à mort, entre le passé raconté de façon presque naïve par ce jeune homme lorsqu’il découvre tout de la vie ; mais aussi par une troisième et astucieuse narration au travers d’un visiteur de prison qui vient aider psychologiquement le détenu. Ces « aller – retour » sont lumineux d’intelligence et d’une grande fluidité : on se régale d’un bout à l’autre. Un véritable plaidoyer contre la peine de mort, agrémenté d’une trame historique de l’Amérique contemporaine et d’une fin des plus surprenantes. A déguster sans modération !
3
Un bijou de polar comme on les aime. Une personne retrouvée dévorée par des chiens sera le départ d’une curieuse enquête où se mêlent un vrai suspense, une tension qui monte crescendo, des questions qui laissent le lecteur dans un doute des plus déstabilisants et un petit côté « manipulation psychologique »qui pimente le tout. On aboutit alors à un roman qu’il est difficile de lâcher avant l’explication finale des toutes dernières pages. On en redemande !
3
À propos de : Hortense
Un polar classique, agréable certes, mais assez prévisible. Beaucoup trop d’incohérences pour pouvoir le savourer pleinement. Dommage, car l’histoire est plutôt bien rythmée et sa structure, passant d’un point de vue d’un personnage à l’autre, est réussie et des plus intéressantes.
Polar ou thriller, ce roman est une petite merveille… Un style plaisant, des descriptions efficaces, une émotion et un suspense dignes des plus grands auteurs : Robert J. Ellory EST un sacré romancier. Au même titre qu’un Joël Dicker, il navigue entre les événements présents par les émotions d’un condamné à mort, entre son passé raconté de façon presque naïve par ce jeune homme qui découvre tout de la vie ; mais aussi par une troisième et astucieuse narration au travers d’un visiteur de prison qui vient aider psychologiquement le détenu. Ces « aller – retour » sont lumineux d’intelligence et d’une grande fluidité : on se régale d’un bout à l’autre. Un véritable plaidoyer contre la peine de mort, agrémenté d’une trame historique de l’Amérique contemporaine et d’une fin des plus surprenantes. A déguster sans modération !
3
À propos de : Zero
Et si le progrès technologique n’était qu’un prétexte pour nous surveiller et mener l’humanité à sa perte ? C’est la thèse développée par l’auteur de ce roman qui, à partir des derniers gadgets connectés dont nous disposons, nous décrit une sombre histoire où se mêlent investigations journalistiques, enquête des services secrets et intérêts commerciaux. Terrifiant et tellement plausible ! A tous les inconditionnels de réseaux sociaux et autres objets connectés.
3
L’auteur nous fait partager le quotidien d’un mythomane, menteur maladif qui se sent dans l’obligation de supprimer des personnes de son entourage fin de ne pas être contredit dans son dangereux délire. Sa situation devient de plus en plus difficile au fil du récit, d’autant qu’il va rapidement être confronté à plusieurs enquêteurs chargés d’élucider ces mystérieuses disparitions … Une escalade dans le sordide et le machiavélique dont la fin nous réserve une surprise de taille… à ne surtout pas dévoiler. Une vraie belle découverte. Vivement le second roman de Sascha Arango !
3
À propos de : Tant de chiens
Flics intègres contre flics ripoux : ce polar démarre de façon plutôt classique sur un fond de règlement de comptes au Chili, où on se retrouve rapidement confronté à la corruption locale. Le ton est sobre et noir, mélancolique même. Les sentiments du personnage principal donnent le ton de ce polar vraiment réussi, au rythme soutenu et aux descriptions percutantes, voire parfois même nauséabondes. Le lecteur ne le lâchera qu’une fois le dénouement atteint. On a hâte de lire à nouveau cet auteur plein de talent. Un vrai bon polar !
3
À propos de : Le Garçon de l'ombre
Le roman est construit sur un habile parallèle entre deux disparitions, ayant eu lieu à 30 ans d’intervalle et touchant une même famille aisée installée en Suède. On va suivre les recherches menées par un étrange personnage qui, d’ancien toxico en agent secret, est devenu traducteur pour des sociétés liées à l’industrie de l’armement… Si l’auteur se perd un peu dans des arcanes complexes liés au passé commun de certains protagonistes, il n’en reste pas moins que ce polar nous prend et nous tient en haleine jusqu’à son terme, ce qui reste le propre de ce genre littéraire ! Un bon roman donc.
3
À propos de : Sans pitié ni remords
Un bon petit polar comme on les aime… avec les bonnes recettes du genre : une construction habile de l’histoire avec en parallèle des personnages qui recherchent la clef de l’intrigue en abordant le problème par des entrées différente, un style plein d’humour avec des flics à la répartie décapante, un rythme souvent effréné et un final mêlant quête de vérité et jeu de piste où les indices nous sont donnés au compte-goutte. L'ensemble est convainquant et vraiment efficace. Une réussite et une vraie belle découverte.
3
À propos de : La Nuit derrière moi
L’auteur tente une technique non conventionnelle pour structurer son roman. Son personnage principal vit deux situations parallèles, qu’il convient de ne pas révéler pour que le futur lecteur en cherche à son tour les clefs. On ne découvrira la véritable intrigue qu’au bout de 200 pages de cette « double narration » aux quelques ramifications… et c’est long, très long même. Il faut donc quelque peu s’accrocher pour qu’enfin Giampaolo Simi nous entraîne avec lui dans ce drame familial qui n’est pas des plus passionnants.

Vous n’avez pas encore sélectionné de livres à lire.

Rendez-vous sur la page de vos livres préférés pour les ajouter à votre Pile à lire !

Portrait de fanchdu93