COMPTE | Frédérique CAMPS

3
À propos de : Entre ciel et Lou
J'ai découvert grâce au livre de poche de merveilleux écrivains et de merveilleux romans. C'est "Entre Ciel et Lou" qui m'a le plus émue, le plus marquée aussi. J'ai eu la chance de rencontrer Lorraine Fouchet au salon du livre de Limoges, c'est une personne charmante et très attachante. J'espère sincèrement qu'elle gagnera le prix cette année
3
Ce pays qui te ressemble est en tous points magnifique ! De l’histoire de Zohar né dans le ghetto juif du Caire, à celle de l’Egypte en ce milieu du 20ème siècle, la seconde guerre mondiale, la montée de l’Islam, la grandeur et la décadence de son jeune roi Farouk. J'ai dévoré ce roman ! Au-delà de l’histoire avec un H, ce que j'ai le plus aimé dans ce roman ce sont les magnifiques histoires d’amour qu'il comporte. D’abord, celle des parents de Zohar, Esther la jeune fille dérangée et Motty son mari aveugle. Celle de Zohar lui-même et de sa sœur de lait … L’écriture est bien tournée, accessible et surtout pleine de poésie. Tobie Nathan nous transporte dans ces histoires et les chapitres sont ponctués de magnifiques phrases telles que « L’amour n’est pas un besoin, pas d’avantage le résultat d’un désir; lorsqu’il survient, l’amour est toujours une fracture dans l’ordre du monde » ou « mariés comme tous les autres, mais ils avaient obtenu l'amour en prime, un don de Dieu , assurément ».
3
Le premier roman de Julie de Lestrange nous fait vivre une belle histoire d'amitiés, le passage de l'adolescence à la vie d'adulte, les amours, les doutes et difficultés que chacun peut vivre dans sa propre vie. La lecture est agréable, on s'attache rapidement aux protagonistes, des enfants aux grands parents. Merci pour cette jolie découverte !
3
À propos de : Ruby
La lecture de Ruby est dure, très dure ! Tant par l'époque et le contexte dans laquelle se passe l'histoire, tant par la violence et les révélations que distille l'auteur au fil des pages. Mais en même temps il y a plein de poésie et d'espoir qui équilibrent le récit. J'ai beaucoup aimé, merci au livre de poche de m'avoir permis de découvrir ce beau roman.
3
J'avais beaucoup aimé le précédent roman de Karine Lambert. J'ai eu un véritable coup de cœur pour ce nouvel opus. Je me suis très vite attachée à Maguy et à Marcel. Leur rencontre est belle, leurs hésitations, questionnements bien décrits. Peut-on aimer de nouveau, même si les années nous sont comptées ? Comment les proches réagissent ? Tous ces sujets sont bien traités, les langues de vipères si bien décrites ! En conclusion, je n'ai pas réussi à lâcher le roman jusqu'à sa fin qui est magnifique et très émouvante. Un très très beau moment passé grâce à cette sélection. Merci le livre de poche
Comment papa est devenu danseuse étoile est un livre agréable à lire, bien écrit mais je n'ai ressenti aucune émotion et n'ai pas réussi à apprécier.
3
À propos de : Entre ciel et Lou
Entre Ciel et Lou est un merveilleux roman choral, plein d'émotions, de tendresse et d'optimisme. On s'attache très vite à Jo, Pomme, Sarah puis au fil des pages à Cyrian, Charlotte et Albane, et surtout à l’île de Groix qui est le personnage central du livre et que l'auteure nous donne envie de découvrir un jour. J'ai aussi beaucoup aimé les interventions de Lou, de là où on va après. Le livre est parfois drôle, très souvent émouvant, certaines pages sont tellement belles qu'on se retrouve en larmes sans être triste. C'est une merveilleuse histoire d'amourS, lumineuse et qui fait du bien. J'ai apprécié de retrouver Thierry Serfaty parmi les protagonistes, auteur que j'apprécie beaucoup et qui se fait trop rare ! J'ai eu la chance de rencontrer Lorraine Fouchet lors du salon du livre de Limoges, elle est aussi lumineuse et rayonnante que ses écrits. Merci au livre de poche pour cette découverte qui restera longtemps en moi.
3
À propos de : Femme au foyer
Femme au foyer nous raconte la vie d'Anna, épouse d'un banquier suisse, mère de 3 enfants et femme au foyer. De l'enfant et adolescente solitaire, Anna est devenue une femme au foyer expatriée en suisse (elle est américaine), seule et triste. C'est son histoire au présent, au passé lointain de son enfance, au passé d'il y a deux ans que nous raconte l'auteur; Sa vie de mère, sa vie d'épouse, sa vie de belle fille, sa vie d'amante, ses cours d'allemand ... Au fil des pages il y a de magnifiques expressions qui ne peuvent qu'entrer en résonance avec ce que l'on vit au quotidien quand on est une femme mariée avec des enfants, que l'on travaille ou non. L'histoire est belle et tragique à la fois. En conclusion j'ai beaucoup aimé ce roman. Ci-dessous mes phrases préférées : - "La synchronie se cache souvent sous les traits de la coïncidence" - "La tristesse est un sentiment qui ne demande rien de plus que d'être accompagné, écouté et traité avec égards. Le deuil, lui, est un voyage..." - "Quelle drôle de chose que le temps. Il est changeant. Il accélère, il ralentit. Il recule et attaque". Enfin dans les remerciements de l'auteur cette phrase tellement vraie et qui est une conclusion en soi : "Si vous vous sentez un jour aussi mal qu'Anna, je vous en prie et j'insiste : faites-vous aider"
3
Emile a 15 ans et écrit un journal intime qu’il partage avec nous sur quelques courtes semaines. Il écrit son quotidien, ses interrogations sur l’avenir, sur les adultes, sur l’amour. Au fil des pages Emile nous livre de belles et émouvantes pensées. Sa famille n’est pas forcément à la hauteur qu’il aimerait qu’elle soit. Sa mère ne fait aucun effort pour s’habiller, son père est VRP et a un humour potache, il y a aussi son frère ainé qui s’est engagé dans l’armée. Emile a de belles idées sur l’amour, le vrai, et il sait qu’il veut vivre cet amour avec Pauline. De la vie dans la caravane familiale au voyage à Venise je ne me suis pas ennuyée une seule fois durant la lecture, certains passages sont très drôles, d’autres émouvants. Ivan Calbérac a écrit un très joli premier roman que je recommande fortement à tous pour passer un agréable moment.
3
À propos de : Il était une lettre
J’ai eu un véritable coup de cœur pour « Il était une lettre », roman que j’ai dévoré en quelques heures tellement l’écriture est simple et efficace. L’auteur nous transporte à deux époques que seuls 30 ans séparent. Tina a la trentaine en 1973 et subit la violence de son mari alcoolique. Chrissie n’a pas vingt ans en 1939 et connait son premier amour. Une lettre trouvée par hasard par Tina va nous permettre de retracer l’histoire de Chrissie et de partir à sa recherche. L’histoire semble cousue de fil blanc mais l’intrigue est bien menée et pourquoi le hasard ne jouerait-il pas en faveur de la vie parfois ? Je ne veux pas en dévoiler plus parce que l’histoire ne doit pas se raconter mais se lire absolument. La violence conjugale, la dureté parentale, le poids des croyances et des traditions mais aussi la force de l’amitié et la puissance de l’amour sont des thèmes très bien évoqués. Le passage concernant le couvent irlandais m’a rappelé combien j’ai apprécié le film Philoména qui traite du même sujet, et j’ai pensé à ce moment du roman que ce livre pourrait donner une bonne idée de scénario cinématographique. Merci au livre de poche de m'avoir permis de découvrir ce magnifique roman dont le succès est largement mérité.

Vous n’avez pas encore sélectionné de livres à lire.

Rendez-vous sur la page de vos livres préférés pour les ajouter à votre Pile à lire !

Portrait de Frédérique CAMPS