COMPTE | Irenoux

3
À propos de : Petit Pays
On était bien, là, tranquillement installés dans son enfance, à jouer dans son impasse, à se faire péter le bide à coup de mangues avec les copains dans le vieux combi, à descendre la rivière dans des radeaux de fortune, à souffler sa onzième bougie... la dernière bougie de son innocence, qu'un coup d'État et la guerre viendront lui enlever, lui offrant à la place la découverte de la violence, de l'horreur, de la solitude et des livres aussi, qui ouvrent une fenêtre sur un ailleurs lorsqu'on se sent enfermé. Qu'il est beau ce récit, drôle parfois, émouvant, poétique.
3
Veille de Noël. En guise de cadeau, Marc, photographe de renom et grand séducteur, annonce à ses quatre meilleurs amis qu'il va se marier. Les témoins des futurs époux sont tirés au sort. A cinq jours de la cérémonie et alors que la promise s'apprête à débarquer de sa Chine natale, Marc décède. D'un commun accord, la vérité sera, dans un premier temps et afin d'amoindrir le choc, cachée à la promise. Chaque témoin a droit à la parole dans ce livre à quatre voix où l'humanité semble être le cœur du récit. L'enjeu n'est peut être pas celui qu'on croit... un livre qui fait du bien.
3
Quand on née entendante dans une famille de sourds comment le vit-on ? Véronique Poulain se raconte et c'est drôle et émouvant à la fois.
3
À propos de : Le Coeur d'une autre
Lorsqu'on est transplanté cardiaque, notre perception des choses et de la vie se voit - elle ensuite influencée par ce qu'il reste de notre donneur ? Bruce Boutard ne va pas tarder à le découvrir et à nous emmener dans son aventure. S'il me paraît invraisemblable que l'âme de quelqu'un puisse résider encore ne serait ce qu'un peu dans ses organes et notamment son coeur, je me suis laissée emporter avec plaisir par l'histoire de Bruce et celle de Constance.
3
À propos de : Trois jours et une vie
Fin 1999, la ville de Beauval est secouée par la disparition du petit Rémi Desmedt, 5 ans à peine. Antoine est au centre de ce drame. Si l'on reconnaît bien le style de Pierre Lemaitre, ce roman est pourtant différent des précédents. Moins de suspense, plus lent, plus psychologique. J'ai aussi (un peu) moins accroché que les autres mais cela reste une excellente lecture.
3
Elles sont copines, tantes, cousines, grand-mère, collègues, larguées, ambitieuses, joyeuses, amoureuses... un livre dans lequel on suit une tranche de vie de nombreux personnages sans se prendre la tête, sans réfléchir, avec délice. Un livre pour la plage. Et pour nana de préférence...
3
À propos de : Poulets grillés
Imaginez une brigade de police composée que d'éléments mis au placard avec pour ordre de tuer le temps en jouant à la belote ou en faisant du tricot. Alcoolique, accroc aux jeux d'argent, porte poisse, abrutis, et à la tête de cette équipe de bras cassés, une reine de la gâchette qui tire beaucoup plus vite que son ombre. Refusant leur sort, ils vont se mettre à déterrer des affaires classées. Je vais faire simple : j'ai accroché dès le pitch ! Quelle idée saugrenue mais brillante que celle de cette brigade ! Une enquête policière bien menée dont on ne soupçonne pas l'issue, et de l'humour ! J'ai adoré.
3
À propos de : En voiture, Simone !
Pas toujours évident d'intégrer sa belle-famille (enfin moi ça va... enfin, je crois...) surtout lorsque celle-ci a pour habitude de se retrouver au grand complet à chaque occasion qui se présente (ah tiens...) et dont le patriarche a un caractère de cochon et sait parfaitement se montrer désagréable (toute ressemblance avec des personnes réels ou ayant existé blablabla). On découvre donc la famille le Guennec et c'est à la fois volcanique et délicieux, drôle et émouvant, léger et grave. On a presque envie de faire partie de la famille. Presque.
3
À propos de : L'Île des oubliés
Tous les ingrédients de la saga familiale sont réunis dans ce livre : secrets, amours, drames. S'ajoute à celle-ci une part historique et j'avoue que c'est ce qui m'a plu le plus. Je ne connaissais pas l'existence de léproserie et l'organisation de cette communauté de parias. Je regrette que ce ne soit pas davantage développé. Ceci dit ce livre m'a donné envie de découvrir Spinalonga et m'a poussée à faire quelques recherches supplémentaires sur la lèpre et c'est déjà une bonne chose.
3
Quand on approche les 80 ans, que l'on devient veuf de son seul et unique amour et veuve d'un mari rigide qui a toujours tout contrôlé, on se retrouve respectivement désemparé et sans repère. Mais ces deux-là vont se rencontrer et un sursaut de vie est encore possible. Que ce livre est doux et attendrissant. Il donne un nouveau regard sur nos "vieux" qui ont bien tort de ne pas oser l'insouciance.