COMPTE | lilo85

3
Le choix de mon favori est une évidence, tant ce livre m'a marquée. Dans ma précédente critique, j'avais relevé que ce livre avait été une claque, ce qui je pense encore aujourd'hui plusieurs mois après. C'est d'ailleurs celui qui m'a laissé le plus de souvenirs et que je recommande chaudement dès que l'occasion se présente.
L'auteur nous offre une plongée dans une histoire somme toute banale mais qui est pleine de poésie. On y rencontre des éclopés de la vie que rien n'aurait dû réunir, mais qui auront chacun beaucoup à apporter aux autres. La plume est délicate et nous emporter telles les fleurs d'un cerisier. On quitte presque à regret les différents protagonistes après trop peu de pages. Ce livre nous apprend à savourer la vie et toutes les petites (et moins petites) choses qu'elle a à nous offrir, même s'il aborde des sujets difficiles et qui m'étaient pour la plupart inconnus. J'ai aimé ce livre qui mêle cuisine et philosophie, qui m'a donné envie de découvrir et de croquer dans un dorayaki, ce que je me suis empressée de faire.
3
À propos de : Une vie d'emprunt
L’auteur nous plonge dans la vie d’émigrés juifs russes au cœur de l’Amérique. Le thème du livre m’a dérangé, bien que j’aie compris Slava tiraillé entre son intégration et ses racines. J’ai eu de la peine à m’attacher aux personnages, mais j’ai trouvé touchant que Slava cherche à se rapprocher de sa grand-mère, même si la manière laisse à désirer, à mon goût.
3
Voilà un roman idéal pour l’été. Il est frais et léger et nous invite à partager le quotidien de deux familles sur plusieurs générations. Je suis friande de ces fresques familiales et j’ai été assez rapidement embarquée avec eux. C’est une lecture facile et agréable, même si je ne pense pas en garder un souvenir impérissable.
3
À propos de : La Femme qui fuit
Par ses courts chapitres, rythmés, l’auteur ne nous laisse pas le temps de reprendre notre souffle et nous immerge dans la fuite de cette grand-mère méconnue, nous entraîne sur les quelques traces qu’elle a laissées, telles des bribes de son histoire. On y découvre qu’elle a eu une vie riche, a beaucoup voyagé et a pris part à l’Histoire. La recherche et la reconstitution, partiellement romancée, de la vie de cette femme m’ont beaucoup touchée. J’ai été happée par le récit et en suis ressortie essoufflée et bouleversée.
3
À propos de : Une allure folle
Ce livre est une jolie surprise. J’ai beaucoup aimé que l’auteur aborde ce récit sous l’angle de différentes photographies ou autres trésors et souvenirs. J’ai aimé plongé dans l’histoire de cette famille entre biographie et imaginaire, telle une fresque sur plusieurs années et générations à la découverte de celles que l’auteur n’a pas connu.
3
À propos de : C'est où, le nord
L’auteur nous offre un récit court et un peu superficiel à mon goût. J’ai eu un peu de peine avec Ella car j’ai trouvé qu’elle se plaignait beaucoup trop. J’ai trouvé qu’il y avait aussi quelques jolis passages, mais tout va beaucoup trop vite dans cette histoire et j’aurais aimé que certains bouts soient plus creusés. Ce livre ne me laissera pas un souvenir impérissable mais j’ai passé un bon moment.
3
À propos de : Ruby
Ce livre est un poignant. Il aborde des sujets très difficiles et on a de la peine pour Ruby à qui rien n’est épargné. Impossible de ne pas être touché par cette histoire mais il faut avoir les nerfs suffisamment solides pour parvenir au bout de cette histoire. J’ai aimé que ce livre me sorte de ma zone de confort.
3
À propos de : Quoi qu'il arrive
Quelle étrange et surprenante construction : écrire un livre de plus de 500 pages avec trois histoires pas complètement différentes, mais pas vraiment semblables. L’auteur est parvenu à toujours bien faire la distinction entre les différents récits, même si parfois, surtout au début, il faut s’accrocher pour se rappeler quelle est la version. Certains récits sont plus touchants que d’autres mais on a hâte de savoir où l’auteur va nous emmener. J’aime l’idée de me dire que chaque rencontre pourrait ne pas avoir lieu et bouleverser le cours d’une ou plusieurs vies.
3
À propos de : City on Fire
Je n'ai malheureusement pas été conquise par ce livre, dans lequel j'ai trouvé très compliqué de rentrer. Je n'ai pas réussi à m'identifier aux personnages, ni à m'attacher à eux. J'ai trouvé le récit très (trop) long, avec certains passages, à mon sens, superflu. J'ai été peu attirée par cette fresque un peu trop monumentale pour moi.

Vous n’avez pas encore sélectionné de livres à lire.

Rendez-vous sur la page de vos livres préférés pour les ajouter à votre Pile à lire !

Portrait de lilo85