COMPTE | Marie Coelho

3
À propos de : Devenir

Dans cette biographie, Michelle Obama nous ouvre la porte de sa maison et de son cœur. Elle nous fait voyager dans son passé en nous racontant son enfance, marquée de petits défis. Elle nous délivre ses secrets et ses aventures en tant que jeune adolescente. Elle nous transporte dans son univers d’étudiante universitaire. Michelle nous partage ses parcours professionnels, ses doutes et ses peurs, en tant que femme, avocate, épouse, mère et première dame.
Cette biographie est sans aucun doute intéressante. Elle nous permet, non seulement, d’en savoir plus sur la vie de Michelle Obama mais également sur son mari, Barack, grâce aux petites anecdotes qu’elle nous délivre gracieusement, tout en restant dans l’art du savoir-faire, car il est impossible d’approfondir sous peine de trop en dire.

5

Anna, 37 ans, ne voit ses filles que le matin. Un jour, après la perte de son travail et dépitée de sa vie et de celle que ses filles mènent, elle décide sur un coup de tête d’emprunter le camping-car de son père et de partir à l’aventure avec ses filles Chloé et Lily, malgré les dettes qui l’accablent. Toutes trois partent pour un voyage magique en Scandinavie. Un voyage peuplé d’aventures plus inespérées les unes que les autres.
Nous apprendrons à connaître Chloé, l’adolescente rebelle de 17 ans, qui est complètement perdue depuis le divorce de ses parents, ainsi que Lily, la jeune fille de 12 ans, introvertie et pourvue d’une personnalité unique.
Ensemble, elles vont vivre des moments hilarants, touchants et féeriques.
La plume de Virginie Grimaldi nous séduit une fois de plus avec cette aventure familiale. La relation mère-fille après un divorce est un thème qui me touche énormément, ayant moi-même vécu cette situation. Les personnages sont uniques, attachants, doux. L’intrigue est parfaite.
C’est un roman d’une intensité profonde qui fut pour moi une lecture très touchante et qui éveilla en moi un plein de sentiments de bien-être et de paix.
Je vous le recommande à 100%.

3
À propos de : La Clé du coeur

Après avoir lu les deux autres romans de Kathryn Hughes « Il était une lettre » et « Il était un secret », j’avoue que je reste très mitigée quant à celui-ci. Le sujet abordé est, sans aucun doute, délicat et, cependant, malgré les faits décrits, je n’ai pas réussi à m’attacher vraiment aux personnages. Je pense que l’auteure aurait pu approfondir d’avantage les personnalités des personnages ainsi que l’intrigue. Tout est trop en surface et c’est dommage, car la thématique apportée permet effectivement de bien plus.Une lecture facile et un sujet intéressant sans aucun doute, mais qui m’ont tout de même un peu déçue.

Portrait de Marie Coelho