COMPTE | Rand

3
À propos de : Colette et les siennes
"Colette et les siennes" est une biographie de Colette détaillant principalement les rapports qu'elle pouvait avoir avec ses amies plus ou moins proches. Dans ce récit trois amitiés sont mises en avant : celles avec Marguerite Moreno, Annie de Pène et Musidora. Il y a un important travail d'investigation de la part de Dominique Bona pour essayer de cerner leurs moindres sentiments cependant les détails sont trop nombreux, il y a beaucoup de digressions ce qui fait que le rythme s'en trouve ralentit et arrivé à la moitié du livre l'ennuie s'installe... A mon goût on rentre beaucoup trop dans l'intimité de Colette. Pour finir sur une note positive le livre m'a quand même donné envie d'en apprendre un peu plus sur les reportages d'Annie de pène dans les tranchées pendant la première guerre mondiale.
3
" La grande histoire de monde" est un livre retraçant l'histoire de l'humanité du Paléolithique au 20ème siècle en abordant différents points de vue et non pas seulement celui des occidentaux comme cela est souvent raconté dans nos cours d'histoire. Alors bien sur, en à peine 900 pages cela reste une synthèse mais l'auteur cite de nombreuses sources qui sont référencées dans la bibliographie à la fin du livre. Ce livre m'a permis de réviser mon histoire tout en élargissant mes connaissances personnelles comme avec la conquête du monde par les mongols au 13ème siècle. Mais ce n'est pas tout, j'ai pu prendre du recul sur ce que je pensais savoir sur, par exemple, la colonisation de l'Afrique par les Européens, de plus ce livre comporte de nombreuses cartes très utiles. Cet ouvrage permet une approche simple et ludique de l'histoire globale du monde tout en sachant que l'on peut par la suite élargir ces connaissances sur un sujet précis grâce à la bibliographie proposée par l'auteur.
3
À propos de : Le Lecteur de cadavres
Ce livre nous raconte l’épopée de Ci Song. Un jeune homme prêt à tout pour ses convictions vivant en chine et qui va révolutionner l’approche d’un cadavre. Cette histoire est passionnante et enrichissante. C’est une vraie aventure avec de nombreuses péripéties que Ci Song va surmonter avec brio pour pouvoir exercer en tant que médecin légiste. L’histoire est très bien ficelée, quand on termine le roman on se dit que l’on a fait un bon bout de chemin avec le jeune garçon. On apprend de nombreuses informations sur les techniques employées à l’époque pour résoudre une affaire, sur la vie en chine au 13ème siècle et même sur le contexte historique à cette époque. A lire absolument !
3
À propos de : Arizona Tom
Ce livre nous emporte dans le Far West, à la rencontre d’Ocean Miller un shérif pas très glorieux avec un penchant pour la bouteille qui va devoir résoudre une affaire plus que tordue. J’apprécie les Western mais mon avis sur ce roman est mitigé. L’enquête est très intéressante car le shérif trouve un enfant traînant un cadavre dans le désert, un cadavre démembré… et pour pimenter le tout le gamin est sourd et muet ! On retrouve des endroits typiques des westerns comme par exemple les saloons ou encore une bourgade quasi abandonnée avec des virevoltants. Cependant difficile de s’immerger totalement dans l’histoire et dans le contexte car je pense que le livre manque de descriptions sur les personnages ou les lieux, et dans un western je trouve cela très important, bref j’aurai aimé ressentir un peu plus la chaleur étouffante du désert.
3
À propos de : Les Rues de Santiago
Boris Quercia nous a écrit une petite perle, un roman policier noir…très noir. On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer, très bien écrit avec des phrases courtes, pas de longue description, pas de longue discussion. Santiago Quinones est un personnage en harmonie avec sa ville, du moins pour le côté sombre, sa mélancolie nous pénètre…Une vraie descente vers l’enfer.
3
« La suite ne sera que silence » est un livre très atypique qui je pense ne plaira pas à tout le monde, pour ma part il m’a vraiment tenu en haleine. On nous plonge dans le procès de Baptiste un père de famille devenu assassin, le déroulement de sa vie à partir de l’enlèvement de son fils est détaillé mais dans un ordre chaotique avec un retour en arrière étonnant. Dans ce roman nous avons une vision différente de la cour (celle de l’accusé), on se pose de nombreuses questions sur le système judiciaire, sur les procédés misent en place par tous les personnages qui interviennent lors d’un procès pour, par exemple, influencer le verdict des jurés. Il y a un nombre important de références à des procès qui se sont réellement déroulés. Christian Bindner brouille la frontière entre le bien et le mal.
3
À propos de : Diables au paradis
L’histoire se déroule à Naples, Une ville magnifiquement corrompue par la mafia, un lieu où l’on ne pas peut dissocier le bien du mal. On croit seulement faire ce qui nous semble juste sans réellement mesurer les conséquences de nos actes comme va nous le démontrer Carmine Cacciapuoti. A deux doigt de devenir un professeur de renom jusqu’à ce que tout s’écroule et qu’il devienne tueur à gages… Pourquoi ce changement radical d’orientation ? Une seule façon de le savoir, lire le roman. Un livre passionnant où l’on se rend vite compte des connaissances impressionnantes de l’auteur sur la mafia et les dessous de Naples.
3
À propos de : Trouvée
« Je t’ai trouvée » c’est avec ces quelques mots que la vie de Clara va être chamboulée. Dès les premières pages l’atmosphère se refroidie, la tension s’installe… L’histoire est palpitante angoissante voire terrifiante. Des souvenirs atroces resurgissent du passé de Clara mais sont-ils réels ou juste le fruit de son imagination ? Dans ce roman on s’approprie le personnage de Clara et quand elle a peur, on a peur, quand elle doute, on doute. Tout n’est que supposition c’est pourquoi quand on commence à lire ce livre, on ne le relâche qu’après l’avoir terminé.
3
À propos de : L'Heure du chacal
Bernhard Jaumann s’inspire d’un fait divers qui est la mort d’Anton Lubowski, un homme de loi Namibien, pour créer une histoire fictive autour d’un meurtrier qui, à première vue, a soif de vengeance. En effet celui-ci décide de tuer à la kalachnikov des personnes qui ont un lien avec la mort d’Anton Lubowski. L’histoire s’annonçait passionnante avec en plus de cela un fond historique très intéressant cependant Clémencia Garrise (personnage chargé de l’enquête) manque d’originalité pour permettre de pimenter ce roman. L’enquête avance très lentement et l’on se retrouve avec une bonne partie du roman qui nous détaille les péripéties ennuyeuses de Clémencia avec sa famille. De plus, je trouve la fin du roman très confus. Un polar décevant.
3
À propos de : Je suis Pilgrim
Je suis Pilgrim c'est l'histoire d'un enfant d’Arabie saoudite qui va se radicaliser suite à la mort de son père décapité en public jusqu'à devenir un terrorisme rempli d'une haine profonde. En parallèle l’auteur nous raconte la biographie d’un homme avec un passé d’agent secret qui va devoir reprendre du service pour une ultime mission. La réunion des deux histoires forme un cocktail explosif bourré de suspens. Pour permettre de bien cerner les deux personnages Terry Hayes nous détaille avec minutie leur vie, leur passé, leurs émotions. On est rapidement plongé dans l’histoire incapable de lâcher le livre avec une folle envie de connaitre la fin. Les descriptions sont ni trop courtes ni trop longues parfaitement ajustées de façon à bien comprendre toutes les situations. Un vrai chef-d’œuvre mélangeant espionnage, terrorisme et religion. Suspens garanti !

Vous n’avez pas encore sélectionné de livres à lire.

Rendez-vous sur la page de vos livres préférés pour les ajouter à votre Pile à lire !

Portrait de Rand