COMPTE | Soustelle

3
À propos de : Dead Zone
La prose du King, dans ce livre datant des années 80, semble moins aboutie, moins fouillée, mais touche pourtant le lecteur d’une infinité d’émotions. Sur le King je dirais qu’il semble que je préfère ses ouvrages presque « normaux », et ou la touche de surnaturel n’entre en compte que pour mettre en gras les questions graves et essentielles qui sont posées. Au travers d’un personnage principal très attachant, et de secondaires attractifs, l’auteur interpelle le lecteur, à la fois sur la vie des années 70 au US, mais aussi sur le sens de la politique. L’accent est mis sur ce qui est primordial, montrant que nous sommes tous tellement envahis du superflu. Le dernier chapitre éclaire un final superbe tandis que « les arbres bruissent mystérieusement » dans la forêt de l’imaginaire de notre immense KING.

Vous n’avez pas encore sélectionné de livres à lire.

Rendez-vous sur la page de vos livres préférés pour les ajouter à votre Pile à lire !

Portrait de Soustelle