COMPTE | Stephen King France

5
À propos de : Ça (Ça, Tome 2)

"Ça" est une des œuvres majeures du maître Stephen King et est devenue une référence de la pop culture. Mais ce n'es pas pour rien, et le livre est bien plus profond et incroyable que ce que n'importe quelle adaptation peut retranscrire.
Plongez dans les entrailles de Derry aux côtés du Club des Ratés pour une aventure littéraire inoubliable, dans une édition spéciale magnifique !
https://stephenkingfrance.fr

5
À propos de : Ça (Ça, Tome 1)

"Ça" est une des œuvres majeures du maître Stephen King et est devenue une référence de la pop culture. Mais ce n'es pas pour rien, et le livre est bien plus profond et incroyable que ce que n'importe quelle adaptation peut retranscrire.
Plongez dans les entrailles de Derry aux côtés du Club des Ratés pour une aventure littéraire inoubliable, dans une édition spéciale magnifique !
https://stephenkingfrance.fr

5
À propos de : Elevation

La démonstration que Stephen King est le Maître incontesté dans les histoires courtes. Et qu'il est un Maître même quand il sort du genre de l'horreur. Une histoire bouleversante et terriblement d'actualité.

5
À propos de : Ça (Coffret 2 tomes)

"Ça" est une des œuvres majeures du maître Stephen King et est devenue une référence de la pop culture. Mais ce n'es pas pour rien, et le livre est bien plus profond et incroyable que ce que n'importe quelle adaptation peut retranscrire.
Plongez dans les entrailles de Derry aux côtés du Club des Ratés pour une aventure littéraire inoubliable, dans une édition spéciale magnifique !
https://stephenkingfrance.fr

5

Même si c’est un “4 mains” (je ne connais pas l’oeuvre de Richard Chizmar), on sent indéniablement la patte intraitable de Stephen King : un homme mystérieux, une adolescente torturée, de l’injustice, des choix fatidiques, du sang… Des thèmes chers au maître du suspens. D’autant que l’intrigue prend place dans la terrible ville de Castle Rock : sans doute la ville fictive de King la plus tourmentée.

Les deux auteurs nous offrent une histoire aux airs de Bazaar, contée par un narrateur externe avec une telle fluidité dans le récit qu’il est impossible de lâcher le livre. Évidemment 160 pages c’est très court pour installer, développer et conclure une histoire : notre curiosité est vite piquée. Pour autant, l’action ne va pas trop vite et on se laisse avec plaisir emporter dans la vie de la jeune Gwendy. Pour le meilleur… ou pour le pire.

La vraie force de ce livre est la question qu’on ne peut s’empêcher de se poser tout du long. Non pas “que va-t-il se passer ?”. Non, trop classique. Mais : “et moi, que ferais-je à sa place ?”. Car on ne peut s’empêcher de s’identifier à Gwendy. Le seul personnage réellement développé mais avec le réalisme et la profondeur que l’on connaît chez les personnages de King. Et en bonus, pour faciliter l’immersion dans le récit (comme si on avait besoin de rendre l’histoire encore plus réelle) : l’édition du Livre de Poche est agrémentée d’illustrations.

On en voudrait presque plus, on se dit qu’après tout il y a bien plus à raconter. Mais bonne nouvelle : Gwendy et la Boîte à Boutons n’est qu’un amuse-bouche. Elevation, la novella que Stephen King publiera en octobre prochain, en sera une suite.

Vous n’avez pas encore sélectionné de livres à lire.

Rendez-vous sur la page de vos livres préférés pour les ajouter à votre Pile à lire !

Portrait de Stephen King France