Vous êtes ici

Boris Bergmann

Boris Bergmann est né en 1992. À treize ans, en quatrième, il découvre le rock’n’roll et la littérature : Alain Pacadis, Patrick Eudeline, Lester Bangs… Bientôt, il a le droit de sortir. Concerts, nuits blanches, amitiés, amours et transgressions. Deux ans plus tard, Boris n’est plus le même. Comme pour toute une génération française, le rock’n’roll a changé sa vie. Viens là que je te tue ma belle est le récit imaginaire de ces deux années initiatiques. Pour Boris, rien ne sera plus comme avant : il vient d’avoir quinze ans, c’est sa première rentrée littéraire. Le 7 novembre 2007, le prix de Flore du lycéen lui a été décerné par Frédéric Beigbeder, président du jury du prix de Flore.