Vous êtes ici

Dezsö Kosztolanyi

Dezsö Kosztolányi est né en 1885 à Szabadka, ancienne province de l’Empire austro-hongrois, dans une famille noble d’intellectuels. Très tôt, il se consacre au journalisme et devient l’un des principaux rédacteurs de la revue Nyugat, à laquelle collaborent les plus grands écrivains de cette période bénie entre toutes : le disciple de Freud, Ferenczi, Karinthy, etc. La publication en 1910 de son recueil poétique, Lamentations du pauvre gosse, rencontre un vif succès.
Entre 1922 et 1926, quatre romans voient le jour : Néron, le poète sanglantAlouetteLe Cerf-volant d’or et Anna la douce, traduits dans de nombreux pays. Il collabore aussi à des journaux nationau et traduit les poètes et romanciers étrangers. En 1933, il publie son ultime recueil de nouvelles : Esti Kornel. Il meurt d'un cancer à Budapest le 2 novembre 1936.