Vous êtes ici

Pierre Benoit

Né en 1886 à Albi et mort en 1962 à Ciboure, Pierre Benoît a vécu une partie de son enfance en Algérie et en Tunisie. Licencié ès lettres, il devient fonctionnaire puis grand reporter. Il publie son premier roman, Kœnigsmark, en 1918 puis L’Atlantide, qui reçoit en 1919 le Grand Prix du roman de l’Académie française. Grand voyageur, romancier fécond, il écrit près d’un livre par an, dont beaucoup seront adaptés au cinéma. Il est élu à l’Académie française le 11 juin 1931. Aventures, érotisme, suspense, exotisme… les romans de Pierre Benoit célèbrent les femmes que ce grand séducteur a adoré.