Vous êtes ici

Conversations d'un enfant du siècle
384
Date de parution: 
02/11/2016
Langue: 
Français
EAN : 
9782253069065
Editeur d'origine: 
Grasset

Conversations d'un enfant du siècle

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Écrire, c’est parler en silence, et réciproquement : parler, c’est écrire à haute voix. J’ai interrogé les auteurs de ce livre comme un apprenti garagiste questionnerait un professionnel sur la meilleure manière de changer un joint de culasse. Je voulais déchiffrer leur méthode, comprendre les rouages de leur travail, voler leurs secrets de fabrication. C’est fou comme on se sent bien en écoutant les dernières personnes intelligentes sur terre.
Liste de mes interlocuteurs, de 1999 à 2014, par ordre chronologique d’apparition sur le papier : Bernard Frank, Philippe Sollers, Jean-Jacques Schuhl, Guillaume Dustan, Antonio Tabucchi, Umberto Eco, Gabriel Matzneff, Chuck Palahniuk, Catherine Millet, Jay McInerney, Albert Cossery, Françoise Sagan, Simon Liberati, Tom Wolfe, Charles Bukowski, Alain Finkielkraut, Michel Houellebecq, Jean d’Ormesson, Bernard-Henri Lévy, Moi, Bret Easton Ellis, Paul Nizon, Francis Scott Fitzgerald, James Salter.
F. B.

Les coups de coeur des libraires

Une émotion rare

"Grand lecteur en plus d’être l’écrivain que l’on sait, il est allé à la rencontre d’auteurs pour les interroger sur leurs livres, tout autant que sur leur pratique de l’écriture. En avant-propos, Beigbeder conseille de ne pas lire ces entretiens à la suite. Pourtant leur lecture est addictive. De ces paroles recueillies jaillit une émotion rare, une magie, ce qu’il décrit comme « une création orale. Écrire c’est parler en silence, et réciproquement : parler c’est écrire à haute voix. » Ce livre tient autant du dialogue sur ce qui se joue dans l’écriture, que de l’exercice d’admiration. Sans jamais se départir de l’humour qu’on lui connaît, Beigbeder nous permet de découvrir sous un jour inédit des écrivains qui n’ont pas toujours bonne réputation. On se rend compte que l’on est plus familier de leur caricature que de leur œuvre, nous invitant alors à dépasser l’image que ces personnes traînent, afin de comprendre ce qu’elles ont à nous révéler du monde." AURÉLIA MAGALHAES de la Librairie L'Œil au vert - Chaumont en vexin (60)

Les derniers avis

3
Un parcours initiatique d'une grande richesse. Une fresque littéraire contemporaine. Merci à l'auteur Frédéric B. du travail accompli.

Liés