Vous êtes ici

nouveauté
Examens d'empathie
384
Date de parution: 
14/11/2018
EAN : 
9782253132073
Editeur d'origine: 
Fayard/Pauvert

Examens d'empathie

Philippe Aronson (Traducteur)

Emmanuelle Aronson (Traductrice)

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  

Comment éprouve-t-on la douleur de l’autre ? Peut-on ressentir sa souffrance ? En se confrontant à la douleur – la sienne et celle d’autrui, simulée ou réelle –, Leslie Jamison découvre la nécessité pressante, personnelle et culturelle de l’empathie, qui, comme elle le rappelle, relève du choix et de l’effort. À partir d'expériences vécues, elle explore la question en étendant son champ de curiosité bien au-delà de son cas particulier – sa pratique d'actrice médicale (payée pour feindre des symptômes que les étudiants en médecine doivent diagnostiquer), son agression, son avortement, les malades imaginaires, les prisonniers, les gangs de los Angeles, la téléréalité… Avec grâce et humilité, la jeune essayiste et romancière américaine interroge une dimension essentielle de notre rapport à nos semblables qui nous parle de nous-mêmes.

Perspicacité, vivacité, exigence et éloquence. Une belle intelligence. Nathalie Crom, Télérama.

Éblouissant et magistral. The New York Times.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Emmanuelle et Philippe Aronson.

Les coups de coeur des libraires

Humour, intelligence, perspicacité

Enfin un livre qui démange et qui enchante. Leslie Jamison nous régale de douze mini essais qui mêlent l’enquête, l’expérience personnelle, des références culturelles (de Susan Sontag à Vladimir Propp) et une écriture digne d’une grande nouvelliste. Elle ausculte notre manière de percevoir les expériences d’autrui et de rendre compte de nos propres expériences avec les autres. De la définition de l’empathie (du grec empatheia-em, « à l’intérieur ») et pathos (« souffrance, ce qui est éprouvé »), elle invite à une plongée, un voyage au cœur de l’invisible : la douleur. À partir d’expériences vécues et éprouvées, elle explore la question, gratte où ça fait mal avec humour, intelligence, perspicacité et retour sur soi. De sa pratique d’actrice médicale payée pour feindre une maladie, aux gangs de Los Angeles, en passant par la douleur des femmes, Leslie Jamison plaide pour une reconnaissance de la réalité d’une douleur même feinte, même minime. Baudelaire écrivait : « Sois sage ô ma douleur ». Elle préfère l’éprouver par l’écriture pour que « nos cœurs s’ouvrent ».

BÉATRICE PUTÉGNAT, Librairie Les Cyclades, Saint-Cloud