Vous êtes ici

La Légende de nos pères
256
Date de parution: 
24/08/2011
EAN : 
9782253134695
Editeur d'origine: 
Grasset

La Légende de nos pères

7,20€

Détails promotions contenus

Détails

J'ai laissé partir mon père sans écouter ce qu'il avait à me dire, le combattant qu'il avait été, le Résistant, le héros. J'ai tardé à le questionner, à moissonner sa mémoire. Il est mort en inconnu dans son coin de silence. Pour retrouver sa trace, j'ai rencontré Beauzaboc, un vieux soldat de l'ombre, lui aussi. J'ai accepté d'écrire son histoire, sans imaginer qu'elle allait nous précipiter lui et moi en enfer... S.C.

Une nouvelle fois, Chalandon se montre très doué pour peindre les silences et les non-dits. Alexandre Fillon, Madame Figaro.

Chalandon, comme dans ses précédents livres, a l’art de construire un récit avec chaleur et sincérité. Il faut avoir beaucoup lu et beaucoup vécu – travaillé aussi, sans doute – pour écrire des pages aussi belles que celles qui ouvrent ce livre émouvant. Olivier Le Naire, L’Express.

Les coups de coeur des libraires

L'avis d'Olivier Schittenhelm de la librairie L'Escale Littéraire (Paris)

L'approche de l'écrivain-journaliste dans "La légende de nos pères" ne manque pas d'originalité pour évoquer la seconde guerre mondiale, ses résistants, ses héros, ses "planqués", ses... traites. Le narrateur, un biographe familial, fils d'un ancien résistant, se voit confier la biographie d'un autre soldat de l'ombre, Beuzaboc. Au-delà de son travail, commandé par Lupuline Beuzaboc, il va enquêter sur cet étrange personnage et les mystères qui l'entourent. Commence alors entre les deux hommes une confrontation hors du commun. L'atmosphère est lourde, pesante même, surtout en pleine canicule (nous sommes en août 2003). Les mots de Sorj Chalandon sont soigneusement choisis, le style est limpide et entraînant. "La légende de nos pères" tutoie l'Histoire et, jusqu'au dénouement, on ne peut refermer ce splendide roman.

http://www.lechoixdeslibraires.com

D'autres coups de cœur libraires, en vidéos ? cliquez ici