Vous êtes ici

Le Désert de l'amour
256
Date de parution: 
01/01/1967
EAN : 
9782253012344
Editeur d'origine: 
Grasset

Le Désert de l'amour

6,20€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Un soir, dans un bar, Raymond Courrèges retrouve par hasard Maria Cross, une femme à laquelle, adolescent, il a témoigné une passion ardente et maladroite, qu’elle a repoussée. Dans les souvenirs de Raymond, que le visage de Maria fait ressurgir, nous découvrons bientôt d’autres ombres, d’autres blessures, telle la rivalité équivoque d’un père et d’un fils pour une même femme.
C’est à quarante ans que François Mauriac publia ce roman, constat désabusé de la stérilité des passions humaines, illustration mélancolique, dans le Paris noceur des années 1920, du thème pascalien de la misère de l’homme sans Dieu. «Le Désert  de l’amour, devait-il écrire, c’est le roman de mon renoncement. Ce pourrait être le titre de mon œuvre entière. »

Les derniers avis

4

Par un tour inexplicable, François Mauriac a su construire un roman solide sur la non-relation (entretenue comme telle de bout en bout) de trois personnages, lesquels sont les sommets d'un triangle malencontreux : un père et un fils, étrangers entre eux, désirent tous deux la même femme, une voisine de mauvaise réputation qui les regarde sans les voir vraiment.

Le lecteur est, lui, piégé dans l'expectative, il croit quelquefois apercevoir les indices d'une possible progression des relations, alors même que l'arrangement du roman a désamorcé tout espoir dès les premières pages — voilà toute la force du bouquin : il fait miroiter un dénouement impossible. Plus habile encore est la transformation du fils, défiguré à vie par les regards qui d'abord le couvaient. C'est remarquable.

Un roman à lire dans les transports en commun, si possible en face d'un(e) inconnu(e) qui vous épie.

Liés