Vous êtes ici

Le Front russe
209
Date de parution: 
01/02/2012
EAN : 
9782253160113
Editeur d'origine: 
Le Dilettante

Le Front russe

6,10€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

- On vous envoie sur le front russe ! C’est vache pour un nouveau. Je n’avais pas envie de discuter de cela avec lui.

- Pouvez-vous simplement me dire où cela se trouve ? insistai-je.

- C’est dans les nouveaux quartiers, juste derrière la gare d’Austerlitz. J.-C. L.

Qui veut voyager loin passe un concours du ministère des Affaires étrangères. Mais le quai d'Orsay n'est pas toujours un quai d'embarquement et le narrateur se retrouve dans un obscur service, le « Bureau des pays en voie de création- Section Europe de l’Est et Sibérie »…

Sans doute en partie autobiographique, ce remake moderne des Illusions perdues est savoureux et joliment troussé. Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo.

Les coups de coeur des libraires

L'avis d'Alexandra C. de la librairie L'Armitière

Les aventures cocasses d'un employé du Ministère des Affaires Etrangères aux prises avec son administration, sa vie sexuelle, ses désillusions... Tout cela raconté avec beaucoup de drôlerie! Satire doucement grinçante d’institutions et récit d'un (jeune et déjà fort blasé) fonctionnaire.

D'autres coups de cœur libraires, en vidéos ? cliquez ici

L'avis de Marc Charny de la librairie C'est Pour Lire (Pont-du-Château)

« Désopilant ! Avec ce livre "rentrez" dans la bonne humeur... »

L'avis de Béatrice de la Vaissière de la librairie Libralire (Paris)

« Le front russe premier roman, sympathique, drôle, autodérision, est un livre agréable à lire. Il est à conseiller à tout lecteur qui veut se changer les idées. »

Les derniers avis

3
Blogueur

Ce livre nous fait vivre un pan de l'organisation de l'Administration française et c'est assez jubilatoire mais il nous invite , sous son aspect humoristique, à une réflexion sur le devenir des institutions de la France qui mériteraient, pour certaines, un bon dépoussiérage !

3
Blogueur

Séduite par le titre (ah, les titres ...), j'embarque cet étonnant Front russe qui bien sûr me détourne quelque temps, de manière profitable, de mes copies et de mes objectifs de lecture déraisonnables.

Avec son ton caustique, drôle, mais tendre et ironique, et finalement décapant voire désabusé et pathétique ... c'est un chouette petit roman fluide et plaisant, un bon petit moment de lecture.