Vous êtes ici

Le Journal d'Anne Frank
368
Date de parution: 
16/05/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253073093
Editeur d'origine: 
Calmann-Lévy

Le Journal d'Anne Frank

7,20€

Détails promotions contenus

Détails

Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigréaux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu’en 1942, malgré la guerre. Le 6 juillet 1942, les Frank s’installent clandestinement dans «l’Annexe» de l’immeuble du 263, Prinsengracht. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février ou mars 1945, peu après sa sœur Margot. La jeune fille a tenu son journal du 12 juin 1942 au 1er août 1944, et son témoignage, connu dans le monde entier, reste l’un des plus émouvants sur la vie quotidienne d’une famille juive sous le joug nazi. Cette édition comporte des pages inédites.

Les derniers avis

4

J’ai beaucoup apprécié ce livre pour de nombreuses raisons.
Tout d’abord, le caractère ferme d’Anne Frank nous amène à s’attacher à cette jeune femme. D’autre part ses réflexions poussés sur le contexte historique, l’antisémitisme, la vie d’adolescente et la religion sont particulièrement intéressante et mature. En effet, on peut constater que Anne M. Frank débute son journal étant une adolescente banale puis devient au fur et à mesure une jeune littéraire ou même philosophe avec ses principes et valeurs.
Deuxièmement, j’ai beaucoup aimé le témoignage de l’auteur à travers sa situation. En effet, en raison qu’Anne Frank vivait clandestinement, elle nous partageait non seulement le témoignage de la deuxième guerre mondiale (l’avancé de l’axe, puis les offensives des alliés et la victoire) mais aussi la vie des enfants juifs cachés pour ne peut être emmené dans les camps de concentration.
Cependant, j’ai tout de même trouvé de certaines longueurs en particulier dans la description quotidienne de l’Annexe.
Ainsi, j’ai trouvé ce livre passionnant malgré les séparations avec l’auteur éprouvé durant les longues pages de rapport sur sa vie clandestine. Je recommande donc cette lecture vivement à tous les adolescents.

Liés