Vous êtes ici

Les Chiens de détroit
312
Date de parution: 
26/09/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253237204
Editeur d'origine: 
Calmann-Lévy

Les Chiens de détroit

7,40€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Mars 2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings. Une nuit, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun recours à la violence n’est nécessaire : le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi... » ?

L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent. Une intrigue magistralement entrelacée jusqu’à la fin, bouleversante.

En bonus, le début du Douzième Chapitre, nouveau titre de Jérôme Loubry, publié chez Calmann-Lévy.

Les coups de coeur des libraires

Un premier thriller terrifiant à lire d'urgence !

"Le Géant de Brume" va marquer le lecteur, par sa stature, sa manière d'enlever les enfants et surtout de passer à travers les mailles du filet. Qui est ce monstre ? Comment l'arrêter ? Tout repose sur les deux flics Stan et Sarah qui vont y laisser des nuits blanches, de la sueur et beaucoup d'eux-mêmes. Une réussite.

Caroline de FNAC Rosny 2

Et si ce n'était pas qu'une légende ?

1998, Détroit : des cadavres d'enfants sont retrouvés. À la tête des opérations, Stan, un flic torturé par l'échec de l'enquête. 2013 : Détroit est en faillite et des enants disparaissent à nouveau. Sarah, l'enquêtrice, et Stan se chargent de l'affaire. Plongée au cœur de cette ville qui n'en sortira pas indemne.

Astrid de FNAC Nantes

Au bord du gouffre

Ambiance brumeuse pour ce polar français aux accents très américains, au cœur d’une ville désertée par ses habitants mais hantée par un certain nombre de fantômes.

1998. Ancien fleuron de l’industrie automobile, Détroit est une ville sur le déclin avec un taux de criminalité qui ne cesse d’augmenter et dans laquelle un individu kidnappe impunément des enfants. 2013. Quinze ans après cette première série d’enlèvements, de nouvelles disparitions sont signalées. L’inspecteur Stan Mitchell reprend cette enquête qu’il n’avait pu résoudre à l’époque et qui le hante encore. Toujours sur le fil du rasoir, colérique et impulsif, on lui adjoint une jeune enquêtrice, Sarah, elle aussi fragile psychologiquement.

Dès les premières pages, un suspect est appréhendé : un géant taciturne qui ne souhaite se confier qu’à la jeune femme. Cette confrontation est l’occasion de revenir aux origines de l’enquête, d’en apprendre plus sur Stan et Sarah, mais aussi sur la ville de Détroit déclarée en faillite depuis 2008. Car l’originalité de ce roman tient surtout à l’importance donnée à la ville et à ses transformations. Personnage à part entière, elle participe grandement à l’ambiance délétère du roman. Dans une ville à l’abandon comme celle-ci, comment ne pas croire à cette légende urbaine du croquemitaine ? Et comment ne pas se sentir soi-même, comme Stan et Sarah, au bord du gouffre ?

AUDREY DUBREUIL, Librairie Privat, Toulouse

Les derniers avis

5
Blogueur
5

Premier roman de Jérôme Loubry, « Les chiens de Détroit » nous emmène au cœur d’une ville meurtrie, victime de la crise des subprimes qui touche les Etats-Unis de plein fouet. Hier, ville industrielle florissante, ville automobile par excellence, elle n’est plus ici que l’ombre d’elle-même. Ville fantôme dont le centre est déserté par bons nombres de ses habitants incapables de rembourser leurs prêts hypothécaires, Détroit devient le théâtre de mystérieuses disparitions d’enfants.
Lorsque l’affaire refait surface en 2013 , l’inspecteur Stan Mitchell, qui fut mis en échec lors de la première enquête et la jeune Sarah Berkhamp, seront amenés à travailler ensemble afin de résoudre l’énigme entourant le bien mystérieux « Géant des brumes ».
Maîtrisant tous les codes du thriller, l’auteur nous offre un récit haletant, très bien construit autour de deux enquêteurs marqués, chacun à leur manière, par la vie, leurs expériences passées. Se servant d’une vieille légende comme élément charnière, Jérôme Loubry transforme la ville de Détroit en acteur-clé de ce thriller. Indispensable à la mise en scène obscure que nécessite un thriller digne de ce nom, l’auteur sait nous maintenir dans les brumes de l’enquête, en y entretenant ce sentiment d’attente et d’anxiété.
L’écriture est sûre, fluide, addictive. Le style narratif entraîne le lecteur au fil des pages sans lui laisser le temps de voir les heures passer. Un véritable page turner pour les amateurs de thrillers bien ficelés!
Un auteur à suivre