Vous êtes ici

Les Faibles et les forts
160
Date de parution: 
20/08/2014
EAN : 
9782253179979
Editeur d'origine: 
Stock

Les Faibles et les forts

5,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Ils sont un point minuscule sur une route bordée de champs de coton. Mais les voix d’une immense fatalité américaine. Ils sont partis pique-niquer à la rivière comme presque chaque jour tant il fait chaud l’été, en Louisiane. Ils sont partis après une descente de la police qui a fouillé au corps Marcus, le fils aîné, et retourné la maison. Ils sont partis noués, serrés les uns contre les autres dans la voiture. Arrivés au bord de la Red River, les plus grands se sont jetés joyeusement à l’eau. Ils n’en sont pas ressortis vivants. Ce livre s’inspire d’un drame survenu en août 2010 à Shreveport, en Louisiane. Six adolescents sont morts noyés sous les yeux de leurs proches. Chacun voulait sauver l’autre. Aucun ne savait nager. Pourquoi les Noirs ne savent pas nager ? s’interrogeait-on à la radio le lendemain…

Atroce fait divers dont, là encore, Judith Perrignon sait extraire la très horrifique moelle. Didier Jacob, Le Nouvel Observateur.

Les coups de coeur des libraires

Le coup de coeur de Gildas Ribeiro de la librairie Forum des Champs à Saint-Brieuc

Les derniers avis

3
J’ai aimé le point de départ de cette lecture: ce début brutal de roman qui se passe en Louisiane, dans le Sud des Etats-Unis et qui présente le point de vue de la grand-mère afro-américaine sur son petit-fils Marcus, qui vient d’avoir des ennuis avec la Police ,et qui lui fait honte, à elle qui a toujours milité en faveur des droits des Noirs américains et qui s’est battue contre la ségrégation. J’ai été happée par le récit de ce qui a suivi, la reprise littéraire de ce fait divers de 2010 au cours duquel une famille noire américaine entière s’est noyée dans la rivière, parce que de nombreux Noirs américains ne savent pas nager… Si comme moi, vous voulez comprendre pourquoi, il faut que vous lisiez ce roman, qui est à la fois très rigoureusement précis au niveau historique mais aussi très bien écrit. M-E Dionne
3
Ce livre-ci commence par un coup de poing. L’auteur a su retranscrire parfaitement les paroles de Mary Lee, la grand-mère, sa colère face à Marcus, son petit-fils. Nous rentrons très vite dans l’intimité de cette famille de Louisiane, qui, malgré la descente de police, malgré les soucis, s’apprête à passer une journée au bord du fleuve. Une journée "de détente", pensaient-ils. Chaque personnage est vraiment vivant, fortement caractérisé, attachant, chacun à sa manière. La suite n’en est que plus difficile. Puis vient le retour en arrière, la tragédie vécue par Mary Lee et son frère dans sa jeunesse. Elle n’est pas la cause de ce qui survient au bord du fleuve. La cause véritable est à chercher dans la ségrégation qui sévissait aux Etats-Unis il y a un demi-siècle à peine. Je n’ai pas envie d’en dire plus, tant la force de ce texte se suffit à lui-même.