Vous êtes ici

Les Gens dans l'enveloppe
432
Date de parution: 
21/09/2016
Langue: 
Français
EAN : 
9782253067887
Editeur d'origine: 
JC Lattès

Les Gens dans l'enveloppe

8,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
En juin 2012, j’achète à un brocanteur sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne sais rien. Les photos m’arrivent dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l’enveloppe il y a des gens, à la banalité familière, bouleversante. Je décide de les inventer puis de partir à leur recherche. Un soir, je montre l’enveloppe à Alex. Il dit : «  On pourrait aussi en faire des chansons, ce serait bien.  » Les gens dans l’enveloppe, un roman, une enquête, des chansons.
I. M.
 
Un tourbillon de sens et d’émotion. Un dispositif renversant. La preuve que la littérature est bien un art vivant.  Hubert Artus, Lire.

Difficile de dire laquelle des deux parties est la plus émouvante. Isabelle Monnin a une plume, et de l’humanité.  Sophie Delassein, L’Obs.

Un grain, une poésie, une gravité rares.  Juliette Einhorn, Le Magazine littéraire.

Les derniers avis

4

Un objet littéraire qui se lit et s’écoute avec le plus grand des plaisirs et qui laisse le lecteur songeur. Avec ce roman, Isabelle Monnin met en lumière le rapport entre le romancier et ses personnages. Elle nous montre que chacun d’entre nous est capable d’imaginer l’histoire de personnes dont nous ne savons rien. Une belle idée littéraire où se mêlent l’émotion et l’humanité de chacun des personnages imaginés ou réels.

3
Blogueur

L’entreprise dans laquelle s’est lancée l’auteur de Daffodil Silver est un exercice d’écriture génial. Mais pas que. Car la création littéraire est vraiment là et elle est magnifique. Ensuite, suivre Isabelle Monnin dans son investigation est passionnant. Ce tourbillon de bonnes idées, ces mots poétiques, l’émotion conçue puis l’émotion on ne peut plus réelle et palpable font s’interroger sur la littérature, les livres, l’invention, la famille, l’identité, la vie, la mort, le bonheur. Les gens dans l’enveloppe est un livre comme le lecteur n’en a sûrement jamais lu. Un ouvrage formidable par son origine, sa naissance et sa facture intellectuelle, ainsi que par toute l’humanité qu’il fait jaillir de ses pages.