Vous êtes ici

Les Intéressants
744
Date de parution: 
06/04/2016
EAN : 
9782253182870
Editeur d'origine: 
Rue Fromentin

Les Intéressants

9,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
En 1974, Julie passe son été à Spirit-in-the-Wood, une colonie de vacances. Elle y rencontre un groupe de cinq adolescents qui se sont baptisés « les Intéressants » : Ethan, un surdoué des films d'animation ; Goodman et sa sœur Ash, jeunes New-Yorkais bien nés ; Jonah, le fils d'une célèbre chanteuse folk, icône de la contre-culture, et enfin Cathy, qui rêve de devenir danseuse.
Le roman suit leur vie pendant quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront la réussite et les drames. Goodman devra faire face à la justice. Jonah se détournera de la musique. Et Julie ? Julie se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous.
 
Une narration vertigineuse. Un livre sensible et profond.  Olivia de Lamberterie, Elle.
Un écrivain enchanteur. Addictif ! Thomas Mahler, Le Point.
Impressionnant d’intelligence et de maîtrise. Augustin Trapenard, Le Grand Journal.

Les derniers avis

3
Eté 1974. Un camp d'ados. Comme il en existait ou existe tant d'autres. Aux Etats-Unis ou tout autre pays occidental. Dans ce camp nommé "Spirit in the Wood", Julie "Jules", Ash, Goodman, Jonah, Ethan, et Cathy décident de former un groupe: "Les Intéressants". Les autres ados ne trouvant guère grâce à leurs yeux. Durant cet été vont se tisser des liens d'amitié entre eux. Ils continueront à se voir après leur retour dans leurs vies respectives. Le récit faisant défiler les années, les décennies, au gré des mariages, des ruptures, des brouilles entre eux, des espoirs et des désillusions, des réussites et des échecs des uns des autres, des moments de joie ou de tristesse... Avec au beau milieu de tout cela: leurs souvenirs de ce camp auquel ils doivent tant, ce paradis des rêves d'ados, ceux qui nous mènent doucement vers notre vie d'adulte. Si certains sont issus de milieux aisés, d'autres non. Jules découvre un monde qui n'est pas le sien: en devenant la meilleure amie d'Ash, elle apprend non seulement à mépriser sa condition mais aussi à devenir envieuse. Terrible paradoxe pour celle qui sera la meilleure amie de celle à qui tout réussit, alors qu'elle se contentera d'une vie sans fioritures, auprès d'un mari dépressif. Son récit est ponctué de réflexions amères sur sa vie et d'expressions, de sentiments de joie souvent feinte. En cherchant à se convaincre qu'elle est au dessus de ces considérations matérielles, elle ne fera que les accentuer. Puis elle apprendra doucement à accepter sa vie, en regardant plus en profondeur, celle des autres, qu'elle idéalisait tant mais qui ne sont pas forcément si lumineuses. A travers la vie de ces 6 amis, Meg Wolitzer nous entraîne dans l'Amérique des années 70' jusqu'à nos jours. Une Amérique et ses fractures sociales, une Amérique qui découvre le SIDA, une Amérique secouée par la crise économique, une Amérique qui ferme les yeux sur les aberrations, les abus de ses entreprises exploitant la main d'oeuvre à l'autre bout du monde, une Amérique qui offre une réussite foudroyante à Ethan, qui vivra cet "American Dream" en continuant à être l'ami sur lequel les autres peuvent compter. Une Amérique à la fois immensément riche mais aussi immensément pauvre.
3
Personnages qui se rencontrent dans une sorte de colonie culturelle, ils ne sont pas du même milieu et vont chacun suivre leurs chemins. Même si l'histoire est intéressante, j'ai eu du mal à trouver ce côté addictif...