Vous êtes ici

Les Messagers des vents (La Saga des quatre éléments, Tome 1)
704
Date de parution: 
11/01/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253083023
Editeur d'origine: 
Le Masque

Les Messagers des vents (La Saga des quatre éléments, Tome 1)

8,90€

Détails promotions contenus

Détails
« Une seule mèche de ses cheveux avait dépassé. Rien qu’une seule, mais il n’avait suffi que d’un rai de lumière pour que les hommes y perçoivent le reflet bleuté. Elle rageait de n’avoir pas été plus prudente. Quand les hommes avaient vu, ils s’étaient aussitôt élancés à sa poursuite.
Heureusement, ils n’avaient pas vu le collier. »
Fuir, rester sur le qui-vive, son arc à la main, c’est le quotidien d’Ériana. Dans sa course éperdue, elle va pourtant croiser la route de Setrian. Le jeune messager des Vents doit l’initier à un terrible secret : sa communauté est menacée par une prophétie et seule une jeune femme bien particulière pourra la sauver. Mais Ériana hésite à lui faire confiance. Et si les prophètes avaient eu tort ?
Alors que ses doutes servent le jeu des ennemis, la sentence de la prophétie se rapproche. Ériana aura-t-elle la force de mener cette quête dont les enjeux la dépassent ?

Les derniers avis

5
Blogueur

La saga Les messagers des vents me tentait, mais je n’avais jamais sauté le pas de la découvrir ! Et c’est désormais chose faite ! Ce premier tome est un véritable coup de cœur ! Et c’est important de le souligner car je n’en ai que très rarement !

Je viens à peine de refermer ce livre, et je ne sais pas comment je vais réussir à entamer une autre lecture après lui ! J’ai vraiment besoin de passer du temps sans lire pour l’assimiler entièrement … ce livre m’a tenu en haleine pendant quelques jours, et j’ai eu beaucoup de mal à le reposer les soirs pour dormir, et le midi pour travailler ! Mais j’ai tenté de le faire durer le plus longtemps possible tellement j’étais bien avec les personnages, et surtout, avec l’univers de l’auteur !

Crée un monde Fantasy crédible n’est pas évident (et j’en serai bien incapable) ! Et celui-ci est tout simplement génial !

Deux mondes sont en opposition : celui de la Friyie, où les capacités sont acceptées et encouragées, et celui de la non-friyie où l’intolérance pour les capacités est énorme…. Entre les deux, un bouclier pour protéger tout le monde !

De nombreux personnages sont présents à travers le roman et même si nous suivons plus particulièrement Erénia et Setrian, nous avons des aperçu de ce que d’autres vivent en même temps ! Car tout le monde est lié, et les avancées de certains aident d’autres groupes….

Nous passons donc pas mal de temps dans la cité des vents, mais nous allons également découvrir dans ce tome la cité de la Terre ! Et j’ai maintenant hâte de découvrir les autres !

Les personnages sont vraiment tous géniaux ! Erénia, le personnage principal, est déjà vraiment attachant. Elle tente de maitrise ses nouveaux « pouvoirs » tout en découvrant ce monde inconnu pour elle. Elle est aidée de Setrian, messager des vents confirmé, qui fait tout pour qu’elle se sente à l’aise et développe de nouvelles compétences.

Quand les deux jeunes sont ensembles, ils sont justes géniaux ! Nous ne sommes pas dans de la New/Young romance, donc ici, pas de jeu du chat ou de la souris, pas de scènes torrides …. plutôt deux personnes qui apprennent à se connaître, travaillent ensemble et se demandent pourquoi leurs pouvoirs réagissent si bien entre eux …

Outre leur façon de réagir au contact l’un de l’autre, j’ai adoré les sous entendus que les personnages gravitant autour font régulièrement sur leur façon de fonctionner. Je ne vais pas entrer dans les détails des pouvoirs existants dans les communautés, car cela risque d’être compliqué, mais chaque mage possède un Inha, que les autres mages ressentent…. Et nos deux héros ressentent de façon presque intime celui de l’autre !

L’univers crée est très riche : avec 4 communauté totalement différentes, cela promet de jolies découvertes ! La cité des vents est celle que le lecteur connaît le plus pour l’instant. Mais je ne doute pas de découvrir rapidement les autres ! Déjà, durant la quête des personnages, nous découvrons la cité de la Terre, et ce fut totalement différent des Vents !

L’auteur utilise les codes bien connus pour ce genre de littérature : une quête pour sauver le monde, des jeunes avec des capacités, des « méchants » qui tentent le tout pour le tout pour le tout à chaque fois, et un univers très bien développé.

Clélie Avit ne révolutionne peut-être pas le genre, mais sa façon de le traiter, la richesse de l’univers qu’elle a crée, les différents personnages attachants, et surtout, la petite touche de romance (très légère) ont fait que ce fut un coup de cœur pour moi !

J’ai adoré chaque moment passé avec les personnages !

Liés

De la même série