Vous êtes ici

Les Nouveaux Monstres
360
Date de parution: 
26/08/2015
EAN : 
9782253194545
Editeur d'origine: 
Stock

Les Nouveaux Monstres

7,10€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

À travers la relation entre don Saverio, jésuite, héritier de la lignée Valfonda, et Aria, journaliste d'investigation à laquelle il confie ses secrets, ce roman raconte la fin de la dolce vita, l'implosion de la Démocratie chrétienne et du Parti communiste italien, et la montée en puissance du berlusconisme sur fond de mafia, d'argent sale et d'affaires troubles au Vatican. Mais aussi la merveille de cette terre où l'on sait encore sourire, sa beauté, ses héros au quotidien.

Ce que Simonetta Greggio a cherché à mettre en avant dans cette fiction, ce sont aussi bien les splendeurs que les misères de son pays natal, où la nostalgie de la grandeur n’a pas été éradiquée par les violences conjuguées du terrorisme et du gangstérisme prenant pour cibles les petites gens comme les élites récalcitrantes. Nicolas Weill, Le Monde des livres.

Un livre coup de poing, entre roman et document, qui laisse un goût de cendres. Alexis Liebaert, Marianne.

Les coups de coeur des libraires

Coup de coeur de la librairie Charlemagne

"Au-delà de la révolte, ce livre est avant tout un formidable cri d'amour à ce pays et à ses héros. Splendeurs et misères à l'italienne. Inoubliable." Un coup de coeur de Virginie Cabrera de la librairie Charlemagne à Toulon, partenaire de l'édition 2016 du Camion qui Livre. 

Le choix de Claire Authier de la Librairie Fontaine Passy, Paris

Si Dolce Vita (Le Livre de Poche) revisitait l’effervescence italienne des années 1960, la décadence des années de Plomb et se terminait avec l’assassinat du juge Aldo Moro en 1978, Les Nouveaux Monstres raconte l’Italie d’après les Brigades rouges, la naissance de l’ère berlusconienne et s’achève avec l’arrivée au pouvoir du gouvernement actuel. Le récit commence au moment des obsèques du prince Valfonda, héros déchu de Dolce Vita. À cette occasion, Aria, la fille du prince, retrouve son oncle Saverio. Depuis toujours, une relation très forte unit les deux personnages. Journaliste d’investigation écrivant pour le journal Specchio Verde, Aria entretient une correspondance assidue avec Saverio, dans laquelle elle lui relate petit à petit le fruit de ses recherches. Aria a soif de vérité et de justice, elle s’évertue à révéler les connexions qui existent entre le pouvoir politique italien et la mafia. Elle réalise très vite, au cours de son enquête, que les plus proches soutiens de Berlusconi sont liés à la Cosa Nostra.

Liés