Vous êtes ici

New York odyssée
608
Date de parution: 
03/01/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253073130
Editeur d'origine: 
Rue Fromentin

New York odyssée

Sophie Troff (Traductrice)

8,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Irene, Jacob, William, George et Sara, inséparables depuis l’université, viennent de s’installer à New York. Ils ont vingt-cinq ans, sillonnent la ville, naviguent entre fêtes et premiers jobs. Mais la maladie d’Irene bouleverse tout et donne une direction nouvelle à leur existence.
Avec New York Odyssée, Kristopher Jansma signe un magistral portrait de groupe avant de basculer vers le drame intime de chacun. Un roman ironique, juste et sensible sur le deuil et l’amitié.
 
Un roman aux accents fitzgeraldiens.  Éric Neuhoff, Le Figaro.
 
Une immersion totale parmi une bande de joyeux drilles. Brillant conteur, Jansma peint leurs frasques, leurs amours, leurs désillusions. Après l’ivresse, il faut parfois déchanter et affronter une réalité implacable. Ce que le lecteur, ébloui par tant de grâce, fait à son tour.  Alexandre Fillon, Lire.
 
Traduit de l’anglais (États-Unis) pat Sophie Troff.

Les coups de coeur des libraires

Kristopher Jansma dresse un formidable portrait de groupe

Ils sont cinq. Cinq amis rencontrés à l’université et qui ont décidé de venir s’installer à New York, la ville où tout semble possible. Ils sont jeunes et embrassent la vie, se sentant prêts à tout conquérir. Irène l’artiste peintre, Sara la journaliste, George l’astronome, Jacob le poète et William le banquier connaissent leurs premiers jobs, parcourent la ville et ses soirées pleines d’excès, découvrent l’amour et ses affres.

Un quotidien foisonnant qui se voit bouleversé lorsqu’ils se retrouvent face à la maladie d’Irène. La vie et les aspirations de chacun en seront marqués pour toujours. New York les a vus arriver ensemble, elle les verra repartir séparément. Kristopher Jansma dresse un formidable portrait de groupe, peignant le caractère de chaque personnage avec précision et profondeur. C’est aussi et surtout un roman sur l’amitié, de celles que l’on imagine invincibles et qui nous rendent plus fort.

Pauline Kermanach, de la librairie Livres in room, à Saint-Pol-de-Léon

Entre Woody Allen et Fitzgerald

Voici le choix de Olivier de la Fnac à Rouen :

Le charme de New York opère toujours. Kristopher Jansma signe un roman juste et sensible sur le deuil et dresse un superbe portrait de groupe avant de basculer vers le drame intime de chaque personnage. Un grand roman sur le Manhattan d’aujourd’hui, loin des clichés.

Les derniers avis

4
Blogueur

New-York Odyssée nous plonge avec légèreté puis gravité dans la vie de ces cinq jeunes à l’assaut de LA ville. Où ils vont rire, boire, aimer, puis pleurer et grandir. Cette odyssée new-yorkaise apporte son lot de rires et de larmes. J’ai beaucoup aimé cette ode à l’amitié, l’évolution des personnes dans ce voyage de la vie.

4
Blogueur

J'ai pris mon temps pour lire ce livre, un peu plus d'une semaine. Il me faisait très envie et j'avais envie de savourer ma lecture. J'ai cependant, et à plusieurs reprises, eu besoin d'une pause dans ma lecture. New York Odyssée est un très joli roman, que je recommande vivement, mais il est important de savoir qu'il faut s'accrocher pour lire la première partie. Si vous avez connu des moments difficiles liés à la maladie, et que vous êtes encore fragiles à ce propos, alors laissez ce livre de côté pour le moment. La maladie prend une très grosse place dans ce livre, alors que je m'attendais à un livre beaucoup plus léger et joyeux (certes, la quatrième de couverture annonce la maladie et le deuil, mais je ne pensais pas à ce point là).
La deuxième partie du livre est plus légère, bien que triste car elle raconte "l'après". La vie continue, comme on dit.
Bref, c'est un livre très fort, profond, très bien écrit, et, malgré ma difficulté à lire certains passages, je ne regrette pas du tout de l'avoir lu.